PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Western Union n’a pas peur de la concurrence (PDG)

Western Union n’a pas peur de la concurrence (PDG)

L’homme qui figure sur la liste des 500 plus grosses fortunes du monde selon le magasine Forbes @ DR

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Président directeur général de Western Union, Hikmet Ersek, en séjour au Gabon la semaine dernière où il est venu célébrer avec ses « aimables clients » les 20 ans de la présence de sa société dans le continent africain a déclaré que sa société n’a pas peur de la rude concurrence que lui livrent les nouveaux opérateurs du secteur y compris les banques et les sociétés de téléphonie mobile.

 

« Nous n’avons pas peur de la concurrence. Au contraire, cela apporte de la compétition et permet d’être vigilent. C’est comme un combat de boxe. C’est le meilleur qui gagne », a déclaré M. Ersek dans un entretien avec la presse à Libreville.

Très comique, M. Ersek a soutenu que Western union a investi énormément dans sa plate-forme technologique, dans tout ce qui est conformité et ça « nous met dans une situation unique par rapport à d’autres intervenants dans cette industrie ».

 

WU Connect,  pour tacler les concurrents

 

« Il n’y a pas beaucoup d’intervenants qui rivalisent de présence dans le continent avec Western Union, une société présente dans plus de 50 pays avec 35 000 points de vente », a dit-il ajouté avec beaucoup d’assurance et de fierté.

« Western Union a une forte capacité de se réinventer et de se livrer à sa propre concurrence pour pousser vers des innovations qui permettent d’aller de l’avant et à développer des nouveaux services pour les clients », a dit avec orgueil le patron de la société américaine.

C’est pour adapter son offre avec les évolutions technologiques que sa société a lancé un nouveau service de transfert d’argent en ligne. Le service est baptisé WU Connect. Il s’agit d’une nouvelle solution digitale de Western Union qui permet d’envoyer de l’argent en toute sécurité via les réseaux sociaux.

Hikmet Ersek @ DR
Hikmet Ersek @ DR

Malgré ce service innovent, le plus grand rêve de M. Ersek est de faire du téléphone portable un véritable outil d’achat. Actuellement avoir de l’argent dans son téléphone portable ne permet pas forcément de tout acheter. Il faut souvent se procurer du cash pour acheter un pain ou de l’eau. Or la vision de Western Union c’est de changer cette situation pour faire du téléphone portable une véritable solution pour tous les usages et les usagers partout dans le monde.

 

Le Gabon dans la galaxie Western union

« Il y a un écart, un gap entre le rêve et la pratique », a martelé l’homme d’affaires qui ne veut pas perdre des parts du marché mondial des transferts d’argent estimé à plus de 600 milliards de dollars US par an. « L’Afrique joue un rôle et apporte une contribution importante sur ce marché », a souligné M. Ersek.

Au sujet du Gabon, le patron de Western Union a indiqué que ce pays envoi plus qu’il ne reçoit. Cela est du au dynamisme de l’économie gabonaise au sein de la sous région. Les principaux pays de destination de l’argent en provenance du Gabon sont la France pour l’Europe et le Sénégal pour le cas de l’Afrique.
M. Ersek a cependant refusé de révéler la masse d’argent qui circule entre le Gabon et l’extérieur et vice versa « pour des raisons de concurrence », a-t-il justifié.

 

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/western-union-na-pas-peur-de-la-concurrence-pdg">
Twitter