PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Vers la fin de la grève chez le pétrolier Maurel & Prom

Vers la fin de la grève chez le pétrolier Maurel & Prom

Photo @ Archives DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le travail pourrait reprendre ce lundi au sein de la compagnie pétrolière Maurel & Prom dont la production est paralysée depuis le 22 février dernier suite à une grève déclenchée l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP, le plus grand syndicat du secteur) pour réclamer une indemnité de bonne séparation après l’annonce de l’arrivée dans le groupe d’un nouvel actionnaire majoritaire.

 

Depuis le 22 février, la production pétrolière de Maurel & Prom était à zéro baril. Habituellement cette société produit 28 000 barils par jour. Le 22 février, sur ordre de l’ONEP, le personnel a cessé de travailler parce que les négociations étaient bloquées entre  la direction générale de Maurel & Prom et l’ONEP, selon le syndicat.

 

Le personnel affecté sur le site d’Onal, proche de Lambaréné, a décidé de stabiliser les équipements en réduisant au strict minimum la production pétrolière afin d’éviter une coagulation du brut  dans le pipeline long de près de 137 km. Un communiqué de l’ONEP explique que le personnel était installé dans la salle des commandes lorsqu’un contingent de policiers et gendarmes est venu le sommer de quitter les lieux. Suite à son refus d’obtempérer, les policiers et gendarmes ont jeté des gaz lacrymogènes et auraient exercé des violences pour dégager les employés de ce poste clef de la compagnie.

 

L’ONEP a déploré 7 blessés à la suite de cette intervention qu’elle estime musclée. Le ministère de l’Intérieur a démenti ce bilan en affirmant qu’il y a eu zéro blessé.

 

La direction générale de Maurel & Prom a saisi le tribunal de Port-Gentil pour statuer si la grève était illégale ou pas. Vendredi, le tribunal a auditionné les deux parties. Dans sa décision rendue samedi dernier, le tribunal a déclaré la grève illégale et ordonné sa levée.

 

« C’est un déni de justice », a fulminé Sylvain Mayabith Binet, Secrétaire général adjoint de l’ONEP. « Nous avons demandé le report parce que nos avocats étaient absents. L’audience est en principe prévu le 3 mars prochain », a soutenu M. Mayabith Binet qui affirme que le syndicat n’a pas reçu notification de la décision de justice.

 

La direction générale de Maurel & Prom, de son côté, a soigneusement préparé la reprise du travail ce lundi. Elle a diffusé une lettre circulaire conciliante en vers le personnel. La circulaire précise que la société n’a pas été rachetée. Le nouvel actionnaire majoritaire apporte des capitaux nouveaux pour son développement et la protection des emplois. Aucun travailleur ne sera licencié. Au contraire, il y aura des promotions.

 

Maurel & Prom a fait croire que l’indemnité de bonne séparation à l’origine de la grève ne sera pas payée. En contrepartie, Pertamina, le nouvel actionnaire majoritaire, pourrait faire un geste de bienvenue, soutient la direction générale.

 

L’ONEP ne décolère pas. Le syndicat projette une grève générale du secteur pour protester contre les violences policières exercées sur les grévistes qui ne cassaient rien sur leur site de production. L’ONEP craint que les grévistes soient licenciés en guise de représailles pour avoir soutenu et participé à cette grève.

 

Le Groupe Pertamina, via sa filiale PIEP, a acquis 24,53 % du capital du Groupe Maurel & Prom en août 2016. A l’issue de l’OPA du 9 février 2017, PIEP détient 72,65 % de Maurel & Prom.

Maurel & Prom est l’un des principaux producteurs de pétrole au Gabon derrière Shell et Total. Ces deux majors ont cependant décidé de vendre plusieurs de leurs actifs au Gabon. Une grève dans le secteur pétrolier provoque des dégâts très important dans l’économie du pays. Le pétrole reste la première richesse du pays malgré la volonté du pouvoir de diversifier l’économie.

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/vers-fin-de-greve-chez-petrolier-maurel-prom">
Twitter