PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Urgent : Véolia chassé du Gabon

Urgent : Véolia chassé du Gabon

 

Libreville, 16 février (Gabonactu.com) – Le groupe français Véolia qui avait la concession de distribution de l’eau et l’électricité au Gabon vient d’être viré du Gabon suite à une décision du ministre de l’énergie, Patrick Eyogho Edzang de résiliation de son contrat, a appris Gabonactu.com de source officielle.

 

Le climat état très mauvais entre l’Etat gabonais et la société française. Véolia à travers sa filiale locale gabonaise, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) était accusé d’incapacité dans la fourniture de l’eau et l’électricité dans le pays. Sa facturation était aussi mise en cause.

 

Depuis lundi, des ONG ont organisé des sit-in devant le siège de l’entreprise pour réclamer de l’eau et une meilleure facturation.

 

Véolia de son côté a toujours accusé l’Etat de lui devoir trop d’argents à l’origine des graves tensions de trésorerie.

 

La décision du ministre de l’Energie qui met fin à l’action de Véolia au Gabon instaure une période de transition qui sera gérée par un organe ad’hoc dont la mission sera d’assurer la continuité du service public. Aucun salarié ne sera licencié, a rassuré le ministre.

 

Véolia n’a pas encore réagi à cette décision quelque peu surprenante pour elle. L’entreprise dont la première concession a pris fin en 2017 a vu son accord reconduit pour une durée de 5 ans avec des nouvelles conditions. Le gouvernement explique qu’il y a eu un échec des négociations pour la suite de la concession.

 

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/urgent-veolia-chasse-du-gabon">
Twitter