PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Urgent : Maganga Moussavou, Ndaot Rembongo et Ndemezo’o Obiang non solidaires des autres opposants

Urgent : Maganga Moussavou, Ndaot Rembongo et Ndemezo’o Obiang non solidaires des autres opposants

David Mbadinga remettant les deux  listes à la SG du ministère  Judith Koumba Pemba Mombo @ Gabonactu.com

Libreville, 26 mars (Gabonactu.com) – Les opposants Pierre Claver Maganga Moussavou (PSD), Séraphin Ndaot Rembongo (PDS) et René Ndemezo’o Obiang (DN) ne se sont pas associés à la démarche des autres leaders de l’opposition qui ont déposé ce lundi au ministère de l’Intérieur leur liste des membres devant participer au bureau du Conseil gabonais des élections (CGE) et à la commission ad ‘hoc qui sera mise en place pour examiner les candidatures au CGE.

 

« Tout le monde était appelé à participer aux travaux qui ont permis de désigner les représentants de l’opposition. S’ils ne sont pas venus, c’est bien moins grave car les présents sont 41 partis sur les 44 partis politiques de l’opposition », a déclaré David Mbadinga, président du collectif des partis de l’opposition.

 

« Le ministère de l’Intérieur a adressé une lettre individuelle à chaque parti. La réponse à cette lettre peut être individuelle ou collective », a répondu à Gabonactu.com un des 3 leaders absents.

 

« Ils ont déposé des propositions, cela n’exclu pas que d’autres propositions soient déposées », a-t-il poursuivi.

 

« Il ne faut pas entretenir une polémique inutile sur ce point. C’est prématuré », a conclu la source.

 

Les 41 partis présents au ministère de l’Intérieur ont déposé entre les mains du Secrétaire général, Judith Koumba Pemba Mombo, une première liste de 5 noms qui pourront faire partie du bureau du CGE. Et une autre liste de 4 noms qui feront partie de la commission ad ‘hoc soit un total de 9 noms. Guy Nzouba Ndama et Bruno Ben Moubamba  étaient présents à la cérémonie qui s’est déroulée dans le hall du ministère à Angondjè.

 

Le camp de la majorité doit aussi déposer ses listes avant la fin de cette semaine car dans sa correspondance, le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha a demandé aux de camps (majorité et opposition) de proposer leur liste « sous huitaine ». La correspondance date du 16 mars dernier.

 

Carl Nsitou

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Ndongo alfed

    Pas grave ils se mettront ensemble pour revendiquer leur victoire volée par ali Bongo. La technique est connue. Puis ouverture des négociations et enfin partage des postes.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/urgent-maganga-moussavoun-ndaot-rembongo-ndemezoo-obiang-non-solidaires-autres-opposants">
Twitter