PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

URGENT : le gouvernement gabonais rejette la résolution de l’Union européenne

URGENT : le gouvernement gabonais rejette la résolution de l’Union européenne

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le ministre de la Communication, porte parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze a annoncé dans une conférence de presse que le gouvernement gabonais rejette la résolution votée jeudi par le parlement européen contre le Gabon.

 

« Nous rejetons cette résolution« , a insisté à plusieurs reprises M. Bilie By Nze durant la conférence de presse au siège de Gabon Télévision (service public).

 

« Les députés européens ne sont pas des élus gabonais« , a expliqué le porte parole du gouvernement qui a demandé aux européens de s’occuper de leurs propres problèmes comme le Bexit (sortie de l’Angleterre de l’UE),  la montée des extrémistes…

 

« En vertus de quoi les eurodéputés veulent délivrer des certificats de démocratie aux africains« , s’est-il interrogé en laissant entendre que le Gabon est prêt à réviser sa coopération avec l’Union européenne et notamment l’accord de Cotonou qui permet au Gabon de recevoir une portion congrue de l’aide européenne en direction de l’Afrique.

 

Le Mali reçoit 400 milliards de FCFA. Le Gabon n’en reçoit que 8 milliards, a-t-il soutenu.

Martin Safou

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. Josiane Mavoungou

    Pour une fois, je suis en TOTAL accord avec le Gouvernement Gabonais.

    Et j’ajoute ceci ; L’Union Européenne doit faire l’audit de chaque Membre qui a infiltré Monsieur PING pour se faire une virginité car parmi ces personnes, il ya au moins 4 Personnes qui ont Violé mes Droits Humains, m’ont soumise à la Disparition forcée en 2011 et d’autres ont empiré mes souffrances en REFUSANT de me porter SECOURS, me poussant à vivre les atrocités les plus terribles au point de toucher mon âme.

    Ces gens là ont une usine à fabriquer les pires atrocités qui soient.

    Et lorsque j’ai dénoncé tous ces Criminels, eux, étant très puissants et logés au Palais Présidentiel à l’époque (d’autres sont encore cachés), personne n’a voulu me croire et ils m’ont fait passer pour menteuse.

    Donc, je demande au Parlement Européen de se Ressaisir et d’Ecouter l’affaire MAVOUNGOU avant de PRENDRE LES SANCTIONS CONTRE LE GABON.

    Le seul Journal au Gabon qui a eu le courage de commencer à publier mon affaire en 2012 et 2014, s’est « retourné » contre moi de peur de perdre les Subventions qui leur sont versées.

    Je demande à Monsieur Leon Paul NGOULAKIA, à Mme Victorine TCHICOT, Monsieur Francois BANGA EBOUMI qui se sont cachés sous le manteau de Jean PING d’informer l’UNION EUROPEENNE le Mal qu’ils m’ont fait.

    Comme par hasard, les deux-hommes ont occupé les fonctions de Secrétaire Général du Conseil National de Sécurité du Gabon et la Dame Tchicot occupait les fonctions de Chef de Cabinet de la Première Dame.

    En un mot, ils ont mis leur influence Présidentielle au service du Mal.

    DIEU N’EST PAS PRESSE. ALORS J’ATTENDS…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/urgent-gouvernement-gabonais-rejette-resolution-de-lunion-europeenne">
Twitter