PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

UPG : Naissance des Mamboundouistes, un nouveau courant pour éjecter Mathieu Mboumba Nziengui

UPG : Naissance des Mamboundouistes, un nouveau courant pour éjecter Mathieu Mboumba Nziengui

 

 

 

Libreville, 19 février (Gabonactu.com) – Les cadres et autres militants de base de la première heure de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition)  ont créé le weekend écoulé « Les Mamboundouistes »,  un  courant politique pour contrecarrer le nombrilisme et la gouvernance peu orthodoxe de l’actuel président très contesté du parti, Mathieu Mboumba Nziengui.

 

Il est reproché à Mathieu Mboumba Nziengui de «tuer le rêve» de Pierre Mamboundou, défunt président fondateur  de l’UPG. Sa gouvernance truffée de division chronique et son manque de clairvoyance politique  constituent entre autres griefs.  

 

«Le manque de vision politique, la violation allègre des statuts et règlement du parti, cultive le clanisme et le népotisme, plongeant ainsi l’UPG dans une léthargie abyssale», a fustigé Jules Boulende, porte-parole des Mamboundouistes.

 

Les frondeurs ont rendu public leur mouvement samedi à la Mairie  du 5ème arrondissement de Libreville  en présence de Guy Constant Titus Koumba, chef de file de ce courant. Il est jusqu’ici  secrétaire politique en charge de la Justice au sein de l’UPG. Le secrétaire général du parti, Jean-Olivier Koumba Mboumba démit il y a quelques mois par le président puis réhabilité quelques semaines plus tard  par la commission d’éthique et juridique, fait partie des éminences grises du courant politique.

 

Mathieu Mboumba Nziengui  a été élu difficilement au 2ème tour   (87 voix contre 76) pour Augustine Mamboundou, veuve de Pierre Mamboundou lors du 1er congrès ordinaire de l’UPG organisé du 25 au 26 juin 2016 à Ndendé, fief historique du parti situé dans la province de la Ngounié, au sud du pays.   À un an de la fin de son mandat de 3 ans, le président contesté  de l’UPG est désormais sur une chaise éjectable.

 

La naissance des Mamboundouistes marque le début d’un bras de fer et d’une lutte acharnée pour le leadership au sein du parti. Une résurgence de la crise après celle qu’a connue le parti au lendemain du décès de Pierre Mamboundou le 15 octobre 2011. Selon Jules Boulende,  «le rassemblement d’aujourd’hui est un vibrant appel à la prise de conscience de la poursuite du combat politique du président Pierre Mamboundou», le Mamboundouisme est un repère historique, une éthique et une vision murement médités pour être en symbiose avec les partisans du vrai changement».

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/upg-naissance-des-mamboundouistes-un-nouveau-courant-pour-ejecter-mathieu-mboumba-nziengui">
Twitter