PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Une seconde usine de fabrication  de fer à béton  bientôt opérationnelle au Gabon

Une seconde usine de fabrication  de fer à béton  bientôt opérationnelle au Gabon

 Une vue partielle de l’usine en construction @ Gabonactu.com

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) –  Le porte-parole de la présidence de la République, Alain Claude Bilié By Nzé a animé vendredi une conférence de presse dans la future usine « Des Aciéries du Gabon » qui est en passe de lancer sa production de fer à béton, a constaté un reporter de Gabonactu.com

 

La future usine en phase de finition est implantée dans la Zone économique  spéciale de N’kok (ZES), située à 27 km de Libreville. C’est dans la même zone que se trouve la Chaudronnerie du Gabon (CDG), la toute première usine gabonaise du genre lancée il y a bientôt un an.

 

Les Aciéries du Gabon produiront 60 000 tonnes de fer à Béton de 8 à 32 diamètres  par an.  Sa matière première est constituée de la ferraille de récupérations telles que les coques de véhicules, les vielles tôles  et autres objets ferreux.

 

L’usine dont les travaux de construction sont  en voie de finition va démarrer sa phase de production dans un mois. Sa production permettra de satisfaire la demande locale en minimisant les coûts.

 

Très satisfait,  M. Bilié By Nzé qui a couplé cette visite avec  sa conférence de presse délocalisée  a indiqué que « le Gabon était un pays fournisseur des matières premières, maintenant il mettra sur le marché des produits semi-finis » pour le bien-être de sa population.

 

C'est cette ferraille de récupération qui servira de matière première pour fabriquer le fer à béton @ Gabonactu.com
C’est cette ferraille de récupération qui servira de matière première pour fabriquer le fer à béton @ Gabonactu.com

Deux fours électriques à induction permettront de fondre l’acier. C’est un champ magnétique de 4600 kilowatts  qui permettra  à chaque Four de fonctionner à plein régime. « La fusion se fait pendant 2 heures au maximum pour fondre 10 tonnes d’aciers », a expliqué pour sa part Drissa Sabri, directeur technique des Aciéries du Gabon.  Le produit  final destiné à la vente sera les barres de fer de 8 mm  et celles  de 32 mm

 

Alain Claude Bilie By Nze au centre a cloué le bec aux détracteurs de l'émergence @ Gabonactu.com
Alain Claude Bilie By Nze au centre a cloué le bec aux détracteurs de l’émergence @ Gabonactu.com

L’implantation de cette usine a été facilitée par les différents avantages qu’offre la Zone économique spéciale de Nkok. Les industriels bénéficient en effet des exonérations pour leur permettre de lancer leurs activités. La ZES de Nkok dispose à cet effet d’un guichet unique pour faciliter les démarches.

 

Selon l’administrateur  adjoint de la ZES, Anne Nkené biyo’o,  l’acquisition par exemple du  visa, de la carte de séjour et  des autorisations d’entrée au Gabon se fait en moins de 4 jours grâce à la présence au sein du guichet des représentants des 16 administrations publiques gabonaises.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/une-seconde-usine-de-fabrication-de-fer-a-beton-bientot-operationnelle-au-gabon">
Twitter