PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Une journaliste gabonaise parmi les 8 finalistes de la série de reportages sur le thème « femmes d’exception »

Une journaliste gabonaise parmi les 8 finalistes de la série de reportages sur le thème « femmes d’exception »

La journaliste Gabonaise, Wivine Sébiyera Ovandang figure sur le top 8 des Journalistes Reporters d’Images (JRI) ayant produit chacun un reportage de dix minutes autour du thème « Femmes d’exception » à diffuser sur Canal + le 10 mars prochain, a appris Gabonactu.com auprès du bureau gabonais de cette entreprise de distribution des chaînes de télévisions satellitaires.

La gabonaise a été sélectionné en septembre 2019 parmi une centaine de candidatures. Les huit reporters retenus ont bénéficié d’un atelier d’écriture en Côte d’Ivoire et une semaine de formation au montage à Dakar. Tous livreront le fruit de leur travail dans une émission spéciale d’Enquête d’Afrique, présentée par Hapsatou Sy, le 10 mars prochain sur Canal+ en Afrique.  

Les huit pays représentés dans cette promotion sont le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Mali, Madagascar, le Sénégal, le Tchad et le Togo. Il s’agit notamment des JRI Kismath BAGUIRI, Ismaël KWAWY ANGOH, Wivine SÉBIYERA OVANDANG, Diaka CAMARA, Felana Carol RAJAONARIVELO, Samba BA, Yamgoto GUILE et Joël TCHEDRE représenteront respectivement leur pays natal.


« Canal+ University est né, il y a bientôt un an déjà, d’une volonté d’encourager les transferts de compétences et favoriser la mobilité sur le continent africain. Nous formons des journalistes des chaines de télévision nationales ainsi que tous les métiers du cinéma, afin de leur donner des outils pour produire du contenu aligné sur les standards internationaux », a déclaré Chrismain Babala, Responsable Communication de CANAL+ GABON.

Avec Canal+ University, CANAL+ INTERNATIONAL réaffirme son engagement dans la co-production de contenus et intensifie sa contribution au développement de l’audiovisuel sur le continent africain.

« Il est important pour Canal+ d’avoir des histoires locales, conçue et raconter avec le regard de ceux qui les vivent et qui puissent se raconter à l’international », a ajouté Chrismain Babala.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle