PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Une chaîne de prières des femmes pour mettre fin aux violences sexuelles sur mineurs au Gabon

Une chaîne de prières des femmes pour mettre fin aux violences sexuelles sur mineurs au Gabon

Les femmes leaders entrain de prier au stade basket du quartier « Charbonnages » ©  Facebook Aimée Delia Bilouni

À l’initiative de  la célèbre artiste gospel Ida Moulaka, les femmes gabonaises  leaders (société civile et politique) débitées par des violences sexuelles  sur mineurs (filles et garçons), ont supplié Dieu à travers une grande séance de prière d’une heure  organisée dimanche à Libreville,  pour mettre fin à ce phénomène grandissant .  

Ces femmes vêtues de blanc ont prié Dieu pour réclamer justice par rapport à la sordide « affaire Wally ». Il s’agit du nom de la jeune fille de 14 ans qui serait fait violer, d’après ses témoignages accablants, par Alexis Ndouna, un puissant homme d’affaires et cadre du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir).


« Nous avons répondu à cet appel ho combien important pour délivrer le Gabon de ces pratiques sataniques, criminels sur nos enfants, dans nos maisons. En présence de la famille de Wally, nous avons remis ce dossier entre les mains du Seigneur pour que Justice puisse être rendue sous son contrôle », a indiqué sur sa page Facebook Aimée Délia Bilouni Ndjally, une des  figures emblématiques de la société civile.

Les  associations et ONG tout bord confondu ont réclamé  justice afin de retrouver, disent-elles, le bourreau et ses complices.  Ces femmes veulent le démantèlement de ce  réseau de  prédateurs sexuels et  de proxénètes. Trois personnes présumées membres de ce gang sont en garde à vue à la Direction générale de recherches (DGR).

Parmi les personnes qui se sont mobilisées pour cette manifestation de prière, Sidonie Flore Ouwè, ancien procureur de la République près le tribunal de première instance de Libreville.  L’ancienne mairesse de 6ème arrondissement de Libreville,  Frida Eliane Mindoungani,  Annette Pradeau-Foumangoye, et l’opposante Chantal Myboto  y étaient également.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort