PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Une centaine d’anciens étudiants gabonais de théologie islamique en colère contre l’imam Ismaël Oceni Ossa

Une centaine d’anciens étudiants  gabonais de théologie islamique  en colère contre  l’imam Ismaël Oceni Ossa

La  mosquée Hassan II de Libreville @DR

 

 

Libreville, 29 août (Gabonactu.com) –  Une centaine  d’anciens étudiants gabonais en théologie  islamique de l’université islamique de Médine du Royaume d’Arabie Saoudite de retour au pays il y a près de deux ans,  sont en colère contre le Président du Conseil supérieur  des affaires islamiques du Gabon (CSAIG),  Ismaël Oceni Ossa, par ailleurs imam de la grande mosquée Hassan II de Libreville dont ils reprochent la gestion approximative et l’enrichissement personnel au détriment de toute  la commune musulmane vivant au Gabon.

 

 

Selon ce collectif d’anciens étudiants en théologie islamique,  l’homme de Dieu n’a pas été à la hauteur des charges qui lui  ont été confiées  depuis  7 ans par le grand Raïs El hadj Ali Bongo Ondimba. Il  lui est  reproché d’avoir utilisé l’argent de la subvention accordé par l’Etat Gabonais  à l’enseignement privé islamique pour  ses propres besoins.  Avec cette manne dont le montant  global n’est  pas encore été révélé,  l’imam Oceni Ossa se serait acheté  les voitures de marque et des  villas de luxe à Libreville notamment,  dans les quartiers résidentiels de Batterie 4 (1er arr.)  et Akébé ville dans le 3ème arrondissement.

 

 

« Pendant 7 ans,  l’homme s’est plutôt enrichi au lieu de développer l’enseignement confessionnel islamique », a confié à Gabonactu.com un des étudiants remontés contre l’iman. Ces derniers veulent sa tête

 

Ce collectif d’anciens étudiants  gabonais en théologie islamique a promis faire  d’importantes révélations fracassantes avant ou pendant  la fête du sacrifice contre  l’imam Ismaël Oceni Ossa. La fête  d’Aïd-el-Kébir, appelée trivialement la fête du mouton sera célébrée le 1er septembre prochain. L’affaire  risque de plomber une quiétude apparente au sein de la communauté musulmane du Gabon.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/une-centaine-danciens-etudiants-gabonais-en-theologie-islamique-en-colere-contre-limam-ismael-oceni-ossa">
Twitter