PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Un prof percevait des allocations familiales pour 32 enfants fictifs

Un prof percevait des allocations familiales pour 32 enfants fictifs

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Un enseignant d’Histoire – Géographie dans un lycée de Libreville a été épinglé par la Direction générale des recherches (DGR) pour avoir falsifié des actes de naissance qui lui permettaient de percevoir des allocations familiales auprès de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) pour un total de 32 enfants.

Guy Fernand Tonda, 43 ans percevait les allocations familiales de ses 32 enfants depuis 2002, selon le quotidien l’Union qui rapporte les faits. Il a été pincé suite à un contrôle du fichier des allocataires par la CNAMGS. L’assureur a constaté que sur les 32 enfants, 8 étaient nés le même jour de la même mère.

Ses aveux ne lui ont pas permis d’être relaxé. Il serait actuellement entre les mains de la DGR qui pousse les enquêtes un peu plus loin.

L’année dernière, le gouvernement avait soupçonné d’éventuelles fraudes sur le fichier de la CNAMGS. Il avait constaté que de nombreux enfants inscrits « ne tombaient jamais malade ». Un indicateur qui a permis de lancer des recherches et une opération de nettoyage du fichier.

Le gouvernement est convaincu que les fraudeurs sont très nombreux.

La CNAMGS est l’assurance maladie universelle à laquelle l’Etat souhaite enrôler tous les gabonais. Les chômeurs et les gabonais économiquement faibles sont prioritaires.

 

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/un-prof-percevait-des-allocations-familiales-pour-32-enfants-fictifs">
Twitter