PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Un morceau de la présidence du Gabon est actuellement au cachot à la prison centrale (Me Moumbembe)

Un morceau de la présidence du Gabon est actuellement au cachot à la prison centrale (Me Moumbembe)

Jean Paul Moumbembe, avocat au barreau du Gabon lors d’une conférence de presse le 1er décembre 2019 à son cabinet © Gabonactu.com

L’avocat au barreau du Gabon, Jean Paul Moumbembé a affirmé dimanche dans une conférence de presse à son cabinet à Libreville qu’une partie de la présidence de la République du Gabon est enfermée dans un cachot à la prison centrale de Libreville.

« C’est une partie de la présidence de la République qui est en prison », a martelé l’avocat gabonais. Jean Paul Moumbembe est arrivé à cette conclusion suite à l’incarcération en fin de semaine écoulée de deux collaborateurs du chef de l’Etat gabonais sans que ceux-ci ne soient démis de leurs fonctions.


Le premier c’est Ike Ngouoni, conseiller du président de la République et porte-parole de la présidence de la République.  Le second est Christian Patrici Tanasa Mbadinga, conseil politique du président de la République.

Ces deux personnalités ont été jeté à la prison centrale de Libreville aussi appelée « Sans famille » dans le cadre d’une opération mains propres baptisée « Scorpion ». 11 autres cadres de la haute administration gabonaise sont en prison dans le cadre de la même opération lancée après le conseil des ministres du 7 novembre à l’issue de laquelle, Ali Bongo Ondimba avait chamboulé son administration.

« Je lance (…) un appel vibrant au Ministre de la Justice, garde des sceaux, de voir ordonner la libération immédiate des titres ou fonctions incarcérés à la prison centrale de Libreville en même temps que leurs titulaires et par ricochet, encore en exercice », a vociféré l’avocat Moumbembe.

Selon lui, aucun texte n’interdit d’incarcérer une personnalité en fonction, mais il s’agit « d’une question de morale », a-t-il insisté.

Jean Paul Moumbembe défend notamment Christian Patrici Tanasa Mbadinga, actuellement en prison avec ses fonctions de Conseiller politique du président de la République.  

Carl Nsitou

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn