PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Un malade mental abandonné dans un hôpital en grève meurt dans la solitude

Un malade mental abandonné dans un hôpital en grève meurt dans la solitude

Photo @ DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Un malade mental abandonné par ses parents et le personnel de l’Hôpital psychiatrique de Melen (banlieue de Libreville) est mort dans la solitude, selon le syndicat de l’hôpital.

La dépouille en décomposition  a été découverte suite à la très forte odeur qui sortait de la pièce, par des agents de l’hôpital revenus pour tenir une assemblée générale d’évaluation de la grève.

Le corps a été retrouvé sur un vieux matelas dans une pièce en décrépitude, selon Radio Gabon qui a affirmé que la première maison de pompe funèbre appelée pour récupérer le cadavre est repartie en catimini à cause de la décomposition assez avancée de la dépouille.

La grève est en vigueur dans cet unique hôpital psychiatrique de Libreville voir du Gabon en janvier 2014. Le personnel réclame entre un laboratoire médical, une ambulance, la rénovation des bâtiments, l’affectation d’un personnel qualifié capable de prendre en charge des malades mentaux, des primes et autres avantages.
En réponse à ces revendications, l’administration de l’hôpital aurait recruté en grand nombre des infirmières assistantes qui n’ont aucune expérience ; ce que conteste le syndicat maison.

 

Gaston Ella

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/un-malade-mental-abandonne-dans-un-hopital-en-greve-meurt-dans-la-solitude">
Twitter