PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Tropicale Amissa Bongo 2018 : Trois cyclistes gabonais disqualifiés pour tricherie 

Tropicale Amissa Bongo 2018 : Trois cyclistes gabonais disqualifiés pour tricherie 

 

Bitam, 20 janvier  (Gabonactu.com) – Trois cyclistes gabonais sont disqualifiés de la Tropicale Amissa Bongo 2018 pour avoir triché durant la 5ème  étape courue vendredi  entre Oyem (Gabon) et Ambam au Cameroun sur une distance de 141,4km. 

 

Épuisés, les trois cyclistes gabonais se sont accrochés sur une voiture d’escorte. Ils ont cru tromper la vigilance des organisateurs qui ont découvert la tricherie.

 

Le président du jury des commissaires, Luis Loureiro, expert et représentant de l’Union cycliste internationale ( UCI ) a appliqué le règlement dans toute sa rigueur. Les panthères: « Maroga,  Moukagni et Tchouta », sont tout simplement qualifiés pour s’être appuyés longtemps sur un véhicule pendant la course.

 

Trois cyclistes gabonais restant devront finalement terminer les deux dernières étapes de la compétition  (Bitam-Oyem et le circuit à Libreville). Il y a 15 équipes  (professionnelles et amateurs) qui participent à la course, en raison de 6 coureurs par équipe.

 

La disqualification des coureurs gabonais remet au goût du jour le problème de préparation et de formation récurant dans le pays. Pas de politique de développement du cyclisme, pourtant   le pays abrite depuis 13 ans la Tropicale Amissa Bongo, la première course cycliste africaine classée 2.1 par l’UCI.  Ces insuffisances dégoûtent les gabonais qui doutent sérieusement sur les objectifs réels du tour du Gabon.

 

Envoyé spécial, Sydney IVEMBI 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/tropicale-amissa-bongo-2018-trois-cyclistes-gabonais-disqualifies-pour-tricherie">
Twitter