PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Tous ces contempteurs qui évoquent ces formules de monarchisation, de présidentialisation, ne citent aucun article du projet de révision (Ike Ngouoni Aila Oyouomi, porte-parole de la Présidence)

Tous ces contempteurs qui évoquent ces formules de monarchisation, de présidentialisation, ne citent aucun article du projet de révision (Ike Ngouoni Aila Oyouomi, porte-parole de la Présidence)

Le porte-parole de la Présidence de la République Ike Ngouoni Aila Oyouomi lors de la conférence de presse le 9 novembre au palais présidentiel @ DCP

 

Libreville, 9 novembre (Gabonactu.com) – Le porte-parole de la Présidence de la République Ike Ngouoni Aila Oyouomi  a dans sa traditionnelle conférence de presse jeudi  à Libreville  fustigé l’attitude  irresponsable et la mauvaise foi des opposants  qui selon lui versent dans les affirmations gratuites  pour  critiquer négativement le projet de révision  constitutionnelle  en cours.

 

« Tous ces contempteurs qui évoquent ces formules de monarchisation, de présidentialisation, ne citent aucun article du projet de révision », a fait remarquer  M. Ngouoni Aila Oyouomi, répondant aux questions des journalistes.

 

Pour lui, les récriminations formulées par des opposants constituent  un simple procès d’intention, sans plus.  Le texte en révision à l’Assemblée Nationale et au Sénat  n’étant pas encore adopté.

 

« Ce n’est  pas du tout la volonté de ce texte qu’il ne faut pas travestir encore moins anticipé sur ce qui va être soumis aux débats et aux amendements des parlementaires », a-t-il indiqué.

 

C’est l’opposant sénateur Jean Christophe Owono Nguéma, par ailleurs 6ème vice-président du Sénat, qui a jeté le pavé dans la marre concernant ce projet de révision de la constitution.  Invité sur le plateau du journal  de la télévision francophone TV5 Monde dans son journal Afrique en fin octobre dernier,  l’élu d’Oyem (nord du pays)  a vivement critiqué la constitution en cours de révision. Il a estimé que le projet adopté en conseil des ministres le 28 septembre dernier vise à installer une monarchie au Gabon

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/tous-ces-contempteurs-qui-evoquent-ces-formules-de-monarchisation-de-presidentialisation-ne-citent-aucun-article-du-projet-de-revision-ike-ngouoni-aila-oyouomi-porte-parole-de-la-presidence">
Twitter