PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Total Gabon et l’ONEP étaient devant la barre ce mercredi, verdict attendu le 3 août

Total Gabon et l’ONEP étaient devant la barre ce mercredi, verdict attendu le 3 août

 

Libreville, 1 août (Gabonactu.com) – La compagnie pétrolière Total Gabon et l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) étaient devant la barre ce mercredi au tribunal de Port-gentil suite à un projet de licenciement de six agents de l’opérateur pétrolier qui ont participé à la récente grève de l’ONEP, selon une source proche de l’ONEP.

Les agents concernés par ce projet de licenciement sont Gaston Oumar Kane Rogonou, Jean Luc Guyla Mouely, Gwenaël Mbili N’Kiely, Ornel Jessy Makaya, Roy Giscard Yoka Toloma et Gildas Pambou.

A ces six, Total Gabon a signifié le motif de « faute lourde ». Selon la direction de Total, leur absence au poste de travail a causé de grandes pertes à l’entreprise.

Mais la réaction de l’ONEP ne s’est fait attendre. Elle rappelle à Total Gabon que son mouvement de grève n’a jamais été jugée illégal par aucune juridiction Gabonaise. En conséquence, l’action de Total Gabon est une violation flagrante de la loi de Travail gabonaise.

Camille Boussougou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/total-gabon-lonep-etaient-devant-barre-mercredi-verdict-attendu-3-aout">
Twitter