PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La survie de la CNSS dépend des décisions audacieuses et courageuses, actuelles et avenir (DGA de la CNSS, Christiane Yvonne Ella Assa)

La survie de la CNSS dépend des décisions audacieuses et courageuses, actuelles et avenir (DGA de la CNSS, Christiane Yvonne Ella Assa)

La DGA de la CNSS Dr Christiane Yvonne Ella Assa durant son allocution du 1er mai  ©  Gabonactu.com

Libreville, 1er mai (Gabonactu.com) – La directrice générale adjoint de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Dr Christiane Yvonne Ella Assa, a déclaré mercredi à l’occasion de la célébration de la fête du 1er mai, fête de travailleurs, que les reformes engagées depuis 20 mois au sein de l’entreprise de la prévoyance sociale vise à sauver l’institution confrontée à des tensions de trésorerie découlant des choix de gestion hasardeuse des précédents managers.

« La survie de la CNSS dépend des décisions audacieuses et courageuses, actuelles et avenir », a déclaré  Mme Ella Assa, appelant au passage ses collaborateurs et les pensionnaires  à la retenue et à  la bonne compréhension des reformes en cours.

La fête du 1er mai à la CNSS s’est déroulée dans une ambiance conviviale © Gabonactu.com

La représentante de la directrice générale de la CNSS  Dr Nicole Assélé  a tenu ce discours  autour d’un copieux repas offert aux CNSSISTES qui ont afflué nombreux  à l’Agence d’Akanda, située au nord de Libreville pour célébrer dans la convivialité la fête des travailleurs. Une fête qui rappelle la lutte pour les droits des travailleurs, instituée par l’Organisation mondiale du travail (OIT) qui fête son centenaire cette année.

L’OIT a placé la célébration de cette fête sous le thème : « le dialogue social effectif dans un monde en pleine mutation ». La CNSS a promis une oreille attentive aux « cris d’alarme » de ses employés à travers les syndicats, lesquels jouent le rôle de « vigie actif et aiguillon de l’action des décideurs ».

Pour Franck Ongnongo, représentant des quatre syndicats de la  CNSS,  si plusieurs  innovations ont été apportées pour améliorer la gouvernance  de l’entreprise,  beaucoup reste encore à faire pour booster la performance de l’institution d’ici 2025.

« Nous souhaitons une meilleure maîtrise de la masse salariale qui passe nécessairement par le réduction des recrutements, l’application effective de la convention collective  et une amélioration de la prise en charge de notre assurance santé GCAR », a-t-il suggéré.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/survie-de-cnss-depend-decisions-audacieuses-courageuses-actuelles-avenir-dga-de-cnss-christiane-yvonne-ella-assa">
Twitter