PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les soldats français du Gabon commémorent l’armistice

Les soldats français du Gabon commémorent l’armistice

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Les militaires Français du Gabon ont commémoré dimanche matin  à Libreville l’armistice du 8 mai 1945 ou la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la seconde guerre mondiale en Europe marquée par l’annonce de la capitulation de l’Allemagne.

 

La commémoration a démarré par le dépôt solennel d’une gerbe de fleures au pied du monument du capitaine Charles N’Tchoréré, un militaire gabonais ayant servi dans l’armée française lors des deux guerres mondiales. Il est mort exécuté par les nazis le 7 juin 1940 à Airaines en France.

Dépôt de la gerbe de fleures au monument N'Tchoréré @ EFG
Dépôt de la gerbe de fleures au monument N’Tchoréré @ EFG

Après avoir déposé la gerbe, les éléments français du Gabon ont ensuite organisé une prise d’armes au Camp de Gaulle, haut lieu de la présence militaire française au Gabon.

 

Cette cérémonie a eu lieu en présence de l’Ambassadeur de France au Gabon  Dominique Renaux, du général d’armée Auguste Roger Bibaye Itandas, Chef d’État-major général des Forces Armées Gabonaises ; du général de division Jean-Clotaire Oye Zue, Commandant en Chef des Forces de Police Nationale et de Léonard Diderot Moutsinga Kebila, Gouverneur de la province de l’Estuaire.

 

Dans la tradition des liens étroits qui unissent la France et le Gabon, l’emblème des forces armées gabonaises participaient à la cérémonie ainsi que la musique des forces armées gabonaises, une section des forces de police nationale mais aussi une soixantaine de stagiaires de l’école d’état-major de Libreville.

 

L’ambassadeur de France a remis au commissaire général de corps aérien Sockat la Légion d’Honneur française tandis que plusieurs militaires français recevaient de hautes distinctions gabonaises.

Les soldats gabonais ont également participé à la prise d'armes @ EFG
Les soldats gabonais ont également participé à la prise d’armes @ EFG

Le Gabon comme plusieurs pays du continent abrite une base militaire de l’armée française. Depuis un à deux ans, la France a démantelé  son dispositif de combat autrefois impressionnant dans la capitale gabonaise pour le rapprocher des zones actuelles d’intervention de son armée en Afrique.

 

Le camp de Gaule serait devenu un centre d’excellence pour assurer des formations ciblées des soldats du continent pour les préparer à intégrer des missions de paix de l’ONU ou d’une organisation régionale.

 

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/soldats-francais-gabon-commemorent-larmistice">
Twitter