PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Shell vend ses actifs terrestres au Gabon (communiqué officiel)

Shell vend ses actifs terrestres au Gabon (communiqué officiel)

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Après plus d’un demi-siècle, Shell va cesser d’être l’opérateur   de ses actifs terrestres au Gabon. Tout le personnel local sera transféré au nouveau propriétaire lors de la conclusion de la vente.

 

Shell a signé un accord portant sur la vente de 100 % de ses participations dans ses sociétés holding Shell Upstream Gabon S.A. et Shell Gabon S.A à Assala Energy, une société d’investissement du Groupe  Carlyle pour $587 millions. Dans le cadre de cette vente, environ 430 employés locaux de Shell seront transférés à Assala Energy. La vente devrait se conclure vers le milieu de 2017.

 

Cette transaction couvre toutes les opérations pétrolières et gazières terrestres de Shell et les infrastructures au Gabon, constitués principalement de cinq champs opérés (Rabi, Toucan/Robin, Gamba/Ivinga, Koula/Damier, et Bende/M’Bassou/Totou), des participations dans quatre champs non opérés (Atora, Avocette/M’Boukou, Coucal, et Tsiengui Ouest), ainsi que le réseau de pipeline terrestre pour le transport du brut de Rabi à Gamba et le Terminal d’exportation de Gamba. La part de Shell dans la production terrestre gabonaise est d’environ quarante et un mille barils équivalent pétrole par jour en 2016 et les volumes produits continueront à être commercialisés par Shell Trading.

 

Shell est l’une des principales compagnies pétrolières et gazières au Gabon depuis les années 1960. Shell a joué un rôle stratégique clé dans le développement des ressources pétrolières et gazières avec la découverte du champ de Rabi en 1985, ainsi que dans l’économie du Gabon, étant l’un des plus gros investisseurs étrangers du pays. La société s’est développée et est devenue un acteur clé du développement économique et social du Gabon, surtout de Gamba, où se trouve actuellement son siège.

 

Au fil des années, Shell a noué un partenariat solide et productif avec le Gouvernement gabonais, les Autorités et les communautés locales. La contribution sociale de Shell au pays comprend entre autres la fourniture des centaines d’emplois localement, le développement des talents gabonais et la mise en œuvre de nombreux projets d’investissement social. La société laisse derrière elle un bilan positif en ce qu’elle a pu améliorer les normes de sécurité, puisqu’elle était la première société dans tout le pays à recevoir la certification ISO 14001, à établir des normes plus strictes en ce qui concerne le torchage, et en assumant un rôle de leader dans la protection de la biodiversité, principalement en travaillant en partenariat avec l’Institution Smithsonian pendant les 17 dernières années et avec les organismes locaux.

 

Andy Brown, directeur exécutif du Groupe Shell en charge de l’Upstream, a déclaré : « Shell est très fière du bilan très positif que nous avons eu au Gabon au cours des 55 dernières années. La décision de cette vente n’a pas été prise à la légère, mais elle est en ligne avec la stratégie de Shell de concentrer nos activités là où nous pouvons être les plus compétitifs. Shell va continuer à poursuive des opportunités en Afrique subsaharienne ».

 

David Roux, PDG de Assala Energy, a déclaré : « Assala Energy va s’appuyer sur les 55 ans d’histoire de Shell au Gabon en continuant une exploitation responsable, grâce aux meilleures performances en matière de sécurité, d’environnement et de responsabilité sociétale, et à des partenariats transparents avec les parties prenantes. Nous nous sommes engagés à assurer une croissance durable et à la création de valeur. Assala Energy investira de manière responsable pour assurer et augmenter les niveaux de production ainsi que la durée de vie des champs pétroliers. »

 

Shell s’est engagée à continuer à exploiter les actifs en sécurité, jusqu’à ce que le transfert vers le nouveau propriétaire soit terminé. Pendant la période de transition, Shell communiquera avec toutes les parties prenantes clés pour assurer une transition efficiente avec le nouveau propriétaire.

 

Source :  service communication Shell Gabon

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. obiang alexis

    aurevoir et merci pour ces moments là. revenez quand vous voudrez. Le Gabon est une terre d’opportunités.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/shell-vend-actifs-terrestres-gabon-communique-officiel">
Twitter