PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

SEQUA-Gabon : 24 associations qui font dans la transformation agricole formées sur la qualité

SEQUA-Gabon : 24 associations qui font dans la transformation agricole formées sur la qualité

Les entrepreneurs agricoles en pleine formation initiée par SEQUA-Gabon  à Libreville © Gabonactu.com

Plusieurs dizaines des personnes issues de 24 associations et coopératives exerçant dans la transformation des produits agricoles, ont été formées à Libreville sur le processus de la qualité, dans le cadre du projet SEQUA-Gabon.

La Sécurité et la qualité alimentaire pour améliorer les moyens de subsistance au Gabon ( SEQUA-Gabon), projet visant à renforcer la sécurité et la qualité alimentaire  dans le pays, financé par le Japon et exécuté par l’Organisation des Nations Unies pour le développement industrielle (ONUDI), a permis de former  des dizaines d’entrepreneurs agricoles issus de 24 associations.


Durant trois, les participants ont planché sur le thème : « la mise en place du Système de management de la qualité (SMQ)  pour la performance durable des entreprises ». Il s’agit d’une thématique qui fait référence à la norme ISO 9001 V 2015.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est SEQUA-Gabon1.jpg.

Le coordonnateur de SEQUA-Gabon remettant les attestation aux participants © Gabonactu.com

« Ce que nous avons eu à transmettre à nos frères, à nos sœurs et à nos mamans qui ont pris part à cette formation, ce que,  au-delà de leur technicité, leur savoir faire qui leur amène à produire un produit que qu’elles estiment bon, il est question de mettre au centre de leur  fonctionnement, les besoins et les attentes du client », a expliqué  Didime Tchoumi, expert formateur de SEQUA-Gabon.

Selon l’expert des Nations Unies, il s’agit pour les entrepreneurs agricoles de s’assurer de la satisfaction du client « roi » qui consomme les aliments  à eux produits.  Une implémentation au niveau des entrepreneurs agricoles ayant permis également au projet de sensibiliser 250 personnes à travers le territoire national sur le bienfondé de la qualité.

Pour le coordonateur du projet SEQUA-Gabon, Christian Engohang Ondo, « Nous avons atteints  plus de  250 personnes qui  ont été sensibilisées.  Sans compter les 24 qui ont été formées. Parce qu’aujourd’hui, il faut dire qu’on continu à les coacher en faisant une cartographie de ce qu’elles fabriquent et avec une  dizaine de matrice par filière par production ».

Antoine Relaxe

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle