PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Santé d’Ali Bongo : Moukagni Iwangou déplore le manque de compassion des opposants avides de pouvoir

Santé d’Ali Bongo : Moukagni Iwangou déplore le manque de compassion des opposants avides de pouvoir

L’ancienne éminence grise de l’opposant Jean Ping, appelle ses détracteurs à « une nouvelle pratique politique, respectueuse de la différence » ©DR

Libreville, 17 décembre (Gabonactu.com) – L’opposant membre du gouvernement d’ouverture, Jean de Dieu Moukagni Iwangou a déploré lundi dans un post sur sa page Facebook le comportement inhumain, non compatissant de certains leaders de l’opposition qui sont selon lui, avides du pouvoir.

« Devant la maladie de l’autre, on ne sort pas les flûtes et les violons, pour disqualifier, on soutient et on compatit, parce que la disqualification est opposable aux procédures, et la compassion est opposable aux hommes », a écrit M. Moukagni Iwangou dans un post piquant contre ses pairs.

Dans son post intitulé : « j’appelle à un supplément d’âme », l’opposant juriste chevronné a vivement critiqué les supputations sur la vacance du pouvoir insinuées par les opposants depuis la survenue de la maladie du Président Ali Bongo le 24 octobre dernier à Riyad en Arabie Saoudite, transféré (28 novembre) désormais à Rabat au Maroc pour y poursuivre sa convalescence.

Il a toutefois reconnu à demi-mot la violation de la constitution par la cour constitutionnelle sur sa décision prise le 14 novembre dernier, retouchant l’article 13 de la loi fondamentale.

« La vacance au sommet de l’Etat agitée par les uns, l’indisponibilité temporaire érigée par les autres, tous au nom de la constitution appelait un troisième tour éthique, dont la leçon nous enseigne désormais, que nul ne peut prospérer au Gabon en cherchant à tirer avantage de la faiblesse de l’adversaire », a-t-il estimé.

Sydney IVEMBI

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter