PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Route Nationale N°1 : Le tronçon Ntoum-Kango, un véritable bourbier

Route Nationale N°1 : Le tronçon Ntoum-Kango, un véritable bourbier

Les véhicules roulent au pas sur la chaussée délabrée  entre  Ntoum-Kango @ Gabonactu.com

 

Libreville, 27 décembre (Gabonactu.com) –  L’axe  Ntoum-Kango, sur la route  nationale N°1 est devenu  un véritable bourbier pour les automobilistes, au regard de sa dégradation très avancée.

 

Le calvaire et réel et la désolation totale. Le tronçon Ntoum-Kango, devient une équation compliquée pour les usagers. Le linéaire long de plus de 50km est truffé des  nids de poule et autres grosses mares d’eau occasionnés par des intempéries.

 

Même les véhicules 4X4 ont du mal à circuler convenablement. Tous les automobilistes sont obligés de patauger lentement dans la gadoue en faisant des zigzags sur la chaussée, aux allures d’une piste d’éléphants.

 

« Nous sommes fatigués, malgré nos cris d’alarme, le gouvernement est sourd »,  a déclaré  à Gabonactu.com, un  automobiliste exaspéré par la dégradation continue  de l’axe routier.

 

Il faut au moins 2h pour traverser ce petit trajet de la route nationale, l’unique voie conduisant à l’arrière-pays, partant de Libreville. Cette route  construite dans les années 60 est sollicitée quotidiennement par  des centaines  de véhicules.

 

Le tronçon avait été confié il y a quelques années à l’entreprise SOCOBA  EDTL pour l’aménagement. Depuis lors, les travaux se sont arrêtés juste après les premiers coups de pelle. Les raisons sont inconnues.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/route-nationale-n1-le-troncon-ntoum-kango-un-veritable-bourbier">
Twitter