PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Rose Christiane Ossouka Raponda a prêté serment devant Ali Bongo

Rose Christiane Ossouka Raponda a prêté serment devant Ali Bongo

 

Le Président Ali Bongo Ondimba félicitant son nouveau ministre de la défense, Rose Christiane Ossouka Raponda depuis rabat au Maroc © DCP 

 

Libreville, 12 février (Gabonactu.com) – Le ministre d’Etat à la défense nationale, chargé de la sécurité du territoire, Rose Christiane Ossouka Raponda nommé le 30 janvier dernier suite à un léger remaniement gouvernemental, a prêté serment mardi devant le Président Ali Bongo Ondimba à l’ambassade du Gabon à Rabat au Maroc où il poursuit sa convalescence depuis le 28 novembre 2018 après son AVC du 24 octobre de la même année à Riyad en Arabie Saoudite.

La nouvelle patronne de la défense a prêté serment conformément à l’article 15 de la Constitution gabonaise, en présence du greffier en chef et des six membres de la cour constitutionnelle dont Marie Madeleine Mbourantsuo présidente de la haute juridiction.
Julien Nkoghé Bekalé, Jean Yves Teal et Ike Ngouoni Aila Oyouomi, respectivement premier ministre, secrétaire générale de la présidence et Porte-parole du Président de la République, ont également assisté à la cérémonie, indiquent les documents (vidéo  et communiqué) rendus publics mardi par la communication présidentielle.

Rose Christian Ossouka Raponda prêtant serment ce mardi à Rabat au Maroc © DCP

Le chef de l’Etat affaibli a personnellement présidé la cérémonie en ce mot : « je déclare ouverte la cérémonie solennelle de prestation de serment du ministre d’Etat, ministre de la défense en charge de la sécurité du territoire Rose Christiane Ossouka Raponda ».

S’en est suivi la prestation de serment, après lecture de la loi par la cour constitutionnelle, d’Ossouka Raponda par ces mots : « je jure de respecter la Constitution et l’État de droit, de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge dans le strict respect de ses obligations de loyauté à l’égard du chef de l’État, de garder religieusement, même après la cessation de mes fonctions, la confidentialité des dossiers et des informations classés secret d’État et dont j’aurai eu connaissance dans l’exercice de celles-ci ; je le jure ».

Antoine Relaxe

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin EscortWP Theme

live tv

eskişehir escortsefamerveankara escort
escort99.com