PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le RHM de Barro Chambrier participera aux législatives 2018

Le RHM de Barro Chambrier participera aux législatives 2018

Alexandre Barro Chambrier lors de la conférence de presse le 10 avril à Libreville @ Gabonactu.com

 

Libreville, 10 avril (Gabonactu.com) – Le président du Rassemblement héritage et modernité (RHM, opposition radicale), Alexandre Barro Chambrier a annoncé mardi dans une conférence de presse  que son parti participera aux élections législatives 2018, considérées comme très capitales a-t-il dit  pour poursuivre le combat  relatif à l’alternance politique au sommet de l’Etat.

 

« Rassemblement Héritage et Modernité  considère que le moment est désormais opportun pour annoncer à l’opinion nationale et internationale sa décision de participer aux élections législatives à venir », a déclaré M. Barro Chambrier, écartant au passage l’idée d’un éventuel boycott envisagé par certains de ses pairs.

 

Fervent soutien de l’opposant Jean Ping, Alexandre Barro Chambrier  et ses camarades se lanceront dans cette compétition pour éviter la résignation et la reddition au combat pour l’alternance. Une bataille qui sera rude mais facile, selon lui,   aux côtés d’autres partis politiques de l’opposition.

 

« Notre conviction est que, l’opposition gabonaise est plus que jamais en mesure de remporter la majorité des sièges à l’assemblée nationale et imposer ipso facto un schéma politique inédit dans l’histoire de notre pays, c’est-à-dire contraindre le pouvoir à la cohabitation », a-t-il présagé avec optimisme.

 

Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) est ultra majoritaire à l’actuelle assemblée nationale. Il dispose de 114 sièges sur 120. La prochaine législature (13ème) aura désormais 143 sièges. Une augmentation du nombre des sièges découlant des recommandations du dialogue politique organisé au nord de Libreville du 28 mars au 25 mai 2017.

 

Au siège de son parti sis au centre-ville de Libreville, Barro Chambrier s’est exprimé en présence d’autres leaders de l’opposition dite radicale, à l’instar de Zacharie Myboto de l’Union nationale, Jean de Dieu Moukagni Iwangou de l’Union et solidarité et David Mbadinga de l’UPGL.

 

Les élections législatives 2018  prévues le 28 avril prochain seront probablement une fois de plus reportées. Elles sont conditionnées par la mise en place sous peu  du Centre gabonais des élections (CGE).

 

Sydney IVEMBI  

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/rhm-de-barro-chambrier-participera-aux-legislatives-2018">
Twitter