PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Revendications des enseignants : Les primes pourront être payées en décembre prochain (Florentin Moussavou)

Revendications des enseignants : Les primes pourront être payées en décembre prochain (Florentin Moussavou)

Le ministre de l’éducation nationale lors de l’entretien avec les journalistes dans son cabinet à Libreville @ Gabonreview

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le ministre de l’éducation nationale, Florentin Moussavou a annoncé mardi dans un entretien exclusif que les enseignants  qui menacent de boycotter la rentrée scolaire 2016-2017 prévue le 31 octobre 2016 faute de non-paiement de leurs  primes pourront percevoir ces primes en décembre prochain.

 

 

 

« Si l’on peut patienter et se dire que le temps  de se pencher sur la question, peut-être que d’ici décembre prochain elles seront payées », a laissé entendre M. Moussavou, indiquant que le gouvernement s’attelait à solutionner définitivement les sempiternelles réclamations.

 

 

 

Les réclamations des enseignants sont liées  essentiellement sur les  primes de vacations, lesquelles  sont constituées des indemnités versées aux enseignants ayant participé à la correction des copies et le contrôle des examens de fin d’année. Ils revendiquent aussi le paiement des arriérés des Prime d’incitation à la fonction enseignante (PIFE) et la Prime d’incitation à la performance (PIP) pour le compte du 2ème trimestre 2015.

 

Les syndicalistes  dénoncent l’insuffisance des salles des classes et des enseignants @ DR
Les syndicalistes dénoncent l’insuffisance des salles des classes et des enseignants @ DR

 

Au cours de cet échange avec les hommes des médias, le ministre de l’éducation nationale a également  appelé les enseignants à la raison pour « sauver » l’école gabonaise. Au Gabon, presque toutes les rentrées scolaires sont perturbées par des grèves récurrentes des enseignants. Ces grèves à répétition plombent le niveau scolaire des élèves, apprenant dans les établissements publics. Nombreux sont les parents préférant désormais  inscrire leurs enfants dans les écoles privées, structures épargnées de tout mouvement d’humeur.

 

 

 

Pour la rentrée des classes,  1450 écoles et  250 lycées et collèges vont accueillir 750 000 élèves sur l’ensemble du territoire national. Selon le ministère de l’éducation nationale, il y a  25000 enseignants. La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), la plus grande coalition syndicale des enseignants au Gabon  dénonce l’insuffisance des salles de classes et des enseignants.

 

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/revendications-enseignants-primes-pourront-etre-payees-decembre-prochain-florentin-moussavou">
Twitter