PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Retour plus ou moins tranquille de Jean Ping à Libreville

Retour plus ou moins tranquille de Jean Ping à Libreville

Jean Ping sortant de l’aéroport Léon Mba le 26 novembre 2016 @ Gabonactu.com/Yves Laurent GOMA

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Jean Ping a regagné Libreville samedi après midi au terme d’un long périple diplomatique qui l’a conduit en Europe (France et Belgique) et aux Etats unis d’Amérique (New York et Washington.

 

Les cadres de sa galaxie politique étaient présents à l’aéroport. Plusieurs de ses militants n’ont pas eu ce privilège. Ils ont été stoppés sur le chemin de l’aéroport où la police a dressé un chek-point où toutes les personnes portant un vêtement jaune (couleur de campagne de Jean Ping) ou un vêtement à l’effigie de Jean Ping ont été gentiment refoulées.

 

L’accès à l’aérogare aussi a été soumis à d’importantes mesures de restriction. Plusieurs d’une dizaine de personnes portant des T-shirt à l’effigie de Jean Ping ont tout de même accédé dans le hall principal de l’aérogare. Ils n’ont pas hésité de chanter à la gloire de leur champion lorsque celui-ci est sorti de la zone règlementée.

Une vue du cortège @ Gabonactu.com
Une vue du cortège @ Gabonactu.com

Le cortège, très suivi par un important déploiement policier, s’est lentement ébranlé vers le Quartier général (QG) de Jean Ping. Sur le chemin, un embouteillage monstre. Des automobilistes et des occupants des véhicules coincés dans le trafic ont sorti leur téléphone portable pour immortaliser ces moments de démocratie.

 

Jean Ping, engouffré dans un solide 4×4 à la couleur noire a de temps en temps baissé sa vitre pour saluer les personnes souvent excitées de l’apercevoir.

 

Les partisans de l’opposant qui n’ont pu accéder à l’aéroport se sont finalement massés à la hauteur de la résidence Oyo, celle que l’actuel chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba a légué à la jeunesse gabonaise pour lui faire profiter de l’héritage d’Omar Bongo.

La police a tout prévu @ Gabonactu.com
La police a tout prévu @ Gabonactu.com

Le cortège a eu du mal pour se frayer un passage. Jean Ping a marqué un arrêt à son QG où il a prononcé un discours.

« Comme vous l’avez suivi à travers les médias et les réseaux sociaux, j’ai rencontré nos partenaires internationaux et nos amis du Gabon, pour évoquer avec eux la grave crise que traverse notre pays depuis le coup d’Etat militaro-électoral perpétré par Ali Bongo et ses forces de ténèbres. Tout ce que je peux dire pour le moment c’est que mon périple qui m’a conduit à Paris, à Bruxelles, à New York et à Washington s’est très bien déroulé », a-t-il dit du haut de la tribune dressée dans la cours arrière de son QG.

La police a laissé la foule se joindre au cortège @ Gabonactu.com
La police a laissé la foule se joindre au cortège @ Gabonactu.com

« Tous mes interlocuteurs ont été attentif à notre cause qui est une cause juste. Et j’ai évoqué avec eux les moyens de rendre aux gabonais l’élection qui leur a été volée. Je vais me retrouver avec mes amis de la coalition pour une nouvelle République afin de leur faire part de manière exhaustive de mes riches résultats de mes contacts en France, en Belgique et aux Etats-Unis d’Amérique », a-t-il poursuivi.

Jean Ping à son QG peu avant son discours @ Gabonactu.com
Jean Ping à son QG peu avant son discours @ Gabonactu.com

 

Pour Jean Ping, la prochaine étape décisive c’est la publication du rapport des observateurs de l’Union européenne. Ce rapport sera publié probablement le 7 décembre prochain à Libreville.

 

« Ce rapport qui dévoilera la vérité de l’imposture est très attendu », a-t-il martelé avant d’annoncer qu’il s’adressera au peuple gabonais dès que celui-ci sera publié.

 

« Gardez donc espoir et ayez confiance ! », a-t-il lancé à la foule. « Continuez à résister en étant déterminé et activement mobilisés », a-t-il ordonné avant de prendre congé de ses partisans.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/retour-plus-tranquille-de-jean-ping-a-libreville">
Twitter