PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Reprise du service d’alimentation aux malades hospitalisés au CHUL interrompu depuis 2 ans

Reprise du service d’alimentation aux malades hospitalisés au CHUL interrompu depuis 2 ans

Le Dr Vane Ndong-Obiang (droite) et son adjoint supervisant l’opération de distributions des repas aux malades le 16 décembre à Libreville © Gabonactu.com

Le Directeur général du Centre hospitalier université de Libreville (CHUL), Dr Marie Thérèse Ndong-Obiang  a lancé officiellement lundi le service d’alimentation aux patients hospitalisés dans le plus grand hôpital du Gabon, interrompu depuis 2 ans en raison des difficultés financières.

La distribution des  repas a eu lieu dans une ambiance conviviale, dans les différents services d’hospitalisation. En moyenne,  plus de 250 repas sont distribués.  Une alimentation variée selon les  régimes alimentaires (salés, sucrés, liquides et semi-liquides).


« C’est déjà un sentiment de satisfaction parce que c’était une crosse lacune dans la prise en charge des malades »,  s’est réjoui Dr Vane Ndong Obiang, indiquant par ailleurs que  l’alimentation fait partie des soins et  du médicament.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Dr-Vane1-2.jpg.

Le service d’alimentation du CHUL désormais fonctionnel tous les jours © Gabonactu.com

Pour la patronne du CHUL, la reprise de ce service d’alimentation très essentiel dans le dispositif du protocole sanitaire, va permettre aux parents des malades de ne plus  s’y rendre  d’une manière régulière pour apporter des repas aux hospitalisés.

Dans l’ancien hôpital général, l’alimentation des malades se faisait par des parents en tenant compte des régimes alimentaires édictés par  des diététiciens. C’était la croix et la bannière, aux allures d’une double affection pour les patients.

« Entre le travail, préparer des enfants  pour aller à l’école tous les jours, c’était difficile,  je suis désormais soulagé », a déclaré  durant la séance de distribution des repas, Audrey Batsanga parente d’un malade hospitalisé.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Dr-Vane2.jpg.

Le Dr Marie Thérèse Ndong-Obiang dispose d’une stratégie triennale pour faire du CHUL un hôpital de référence  © Gabonactu.com

La réouverture du service d’alimentation au CHUL fait partie d’un vaste plan stratégique initié par  Dr Marie Thérèse Ndong-Obiang depuis son arrivée en mars 2019. Le plan vise trois objectifs à savoir : l’amélioration  de l’image  de l’hôpital, l’amélioration de la qualité médicale et l’optimisation des ressources à travers la formation des personnes qualifiées.

La stratégie intègre également une bonne gouvernance  dans la gestion des stocks des médicaments pour faire de la gestion hospitalière qui n’existe pas encore dans cette structure sanitaire qui compte 36 spécialités et 600 lits d’hospitalisation.

Sydney IVEMBI

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle