PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le représentant de Ban Ki-Moon a rencontré séparément Ali Bongo et Jean Ping

Le représentant de Ban Ki-Moon a rencontré séparément Ali Bongo et Jean Ping

Photo @ DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale, Chef de l’UNOCA, Abdoulaye Bathily a rencontré séparément mercredi à Libreville le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba et l’opposant Jean Ping qui revendique sa victoire à l’élection présidentielle du 27 août dernier, annonce une note de l’UNOCA transmise à Gabonactu.com

 

Le texte de l’UNOCA ne donne aucun détail sur le contenu de cette rencontre intervenue à quelques heures de l’annonce du verdict de la Cour constitutionnelle saisie par Jean Ping qui conteste la victoire du président sortant Ali Bongo Ondimba.

 

Ping a demandé à la Cour constitutionnelle un recomptage des voix de la province du Haut Ogooué, fief des Bongos où Ali Bongo Ondimba a obtenu 95% des suffrages avec un taux de participation de plus de 99% alors que la moyenne nationale est de 57%.

 

La Cour aurait déjà procédé au décompte et à la vérification des procès verbaux des 2 800 bureaux de vote du Gabon et de l’extérieur du pays. Une audience contradictoire est prévue ce jeudi à la Cour. A l’issue de celle-ci, les 9 juges de la Haute juridiction se retireront pour décider. Leur décision est inattaquable. Elle s’applique à tous.

 

« La Cour constitutionnelle a une responsabilité historique », a martelé l’ancien président de l’Assemblée nationale, plutôt favorable à une décision au profit de Jean Ping qu’il a soutenu.

 

Tout le pays retient son souffle. La tension est palpable. Le d’une nouvelle flambée de violences est grand. Le 31 août dernier, des milliers des personnes étaient descendues dans les rues pour protester contre la victoire du président Ali Bongo Ondimba. Le bilan est lourd. 4 morts dont un policier selon le gouvernement. 50 0 100 morts, selon l’opposition.

 

Le ministre de l’Intérieur, Pacôme Moubelet Boubeya a annoncé que le dispositif de sécurité sera renforcée dans la perspective de l’annonce du verdict de la Cour constitutionnelle.

Gaston Ella

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/representant-de-ban-ki-moon-a-rencontre-separement-ali-bongo-jean-ping">
Twitter