PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Rentrée scolaire ce lundi, la CONASYSED appelle à une grève de 2 semaines

Rentrée scolaire ce lundi, la CONASYSED appelle à une grève de 2 semaines

Simon Ndong Edzo et ses adhérents samedi dernier à Awendjé @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) a décidé samedi lors d’une assemblée générale à Libreville d’entrer en grève dès ce lundi matin pour une durée de deux semaines renouvelables, alors que le ministre de l’Education nationale, Florentin Moussavou a pour sa part demandé aux enseignants d’être très nombreux à leur poste de travail.

 

« Nous venons de voter pour une grève générale de deux semaines reconductibles », a déclaré Simon Ndong Edzo, délégué général de la CONASYSED.

 

A l’origine de cette grève votée à mains levées, le paiement de la dernière tranche de la Prime d’incitation à la performance (PIP, désormais dissoute), le paiement des vacations (prime accordée aux enseignants qui surveillent les examens d’Etat), l’attribution des postes budgétaires aux enseignants du pré-primaire (environ 6 000 personnes concernées), la suppression des effectifs pléthoriques dans les salles de classe pour ramener les ratios de 120 à 35 élèves par classe.

 

« Je prends acte de cette décision de la CONASYSED », a riposté le ministre de l’Education nationale, Florentin Moussavou qui a noté que certaines revendications commencent à avoir un début de solution de la part du gouvernement.

Florentin Moussavou, ministre de l'Education nationale appelle les enseignants à l'école ce lundi @ Gabonactu.com
Florentin Moussavou, ministre de l’Education nationale appelle les enseignants à l’école ce lundi @ Gabonactu.com

Les vacations dont l’enveloppe s’élève à 3 milliards de FCFA sont en cours de paiement, selon le ministre. Il reste à trouver des ressources pour entamer le paiement de la PIP qui nécessite une enveloppe de 7 milliards de FCFA dans le secteur éducation, a-t-il ajouté.

 

Quant à la réduction des effectifs pléthoriques, le ministre Moussavou a indiqué à un reporter de Gabonactu.com qu’on ne construit pas une école en une semaine.

 

Au regard du retard accumulé pour le début des cours, le ministre a exhorté les enseignants à se présenter massivement dans les écoles, collèges et lycées du pays dès ce lundi matin.

 

Le nouveau calendrier scolaire permettra de valider l’année scolaire s’il est respecté, selon le ministre. Le 1er trimestre durera 10 semaines alors que les deux derniers dureront chacun 11 semaines soit un total de 32 semaines pour toute l’année scolaire.

 

La CONASYSED est le plus grand syndicat de l’éducation nationale au Gabon. Il rassemblerait environ 60% des enseignants.

 

La rentrée scolaire initialement prévue le 3 octobre dernier, a largement été retardée au Gabon à cause des violences post électorales. Les écoliers gabonais sont restés à la maison plus d’un mois supplémentaire de vacances forcées. Quasiment tous les élèves veulent aller à l’école. Ils craignent pour leur avenir.

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/rentree-scolaire-lundi-conasysed-appelle-a-greve-de-2-semaines">
Twitter