PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

RENAPS/AJ vulgarise les avantages de GEN.X PERT pour mieux lutter contre la tuberculose au Gabon

RENAPS/AJ vulgarise les avantages de GEN.X PERT pour mieux lutter contre la tuberculose au Gabon

L’appareil GEN X PERT est déjà fonctionnel à Oyem, Franceville, Libreville, Lamberéné, Bongolo et Port-Gentil © PM

 

Libreville, 4 décembre (Gabonactu.com) – Le Réseau national pour la promotion de la santé reproductive des adolescents et des jeunes en population et développement (RENAPS/AJ), via son coordonnateur adjoint chargé des programmes, Parfait Mayombo, a conduit du 20 au 25 novembre dernier une mission de vulgarisation et de sensibilisation destinées aux populations d’Oyem (nord du pays), orientée sur GEN.X PERT, un appareil de dernière génération permettant de débusquer les gènes de la maladie de tuberculose en deux heures seulement, contrairement à l’actuelle pratique étalée sur deux jours.

La mission du RENAPS/AJ visait à donner l’information autour du GEN.X PERT, un don du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. L’organisme a doté le pays de six appareils similaires. Ils sont disponibles à travers six régions sanitaires.

Les membres du RENAPS/AJ et les représentants des communautés cibles posé pour la postérité après la sensibilisation © PM

Les communautés cibles sollicitant le Centre hospitalier région d’Oyem (CHRO) ne devaient plus avoir des difficultés à se faire diagnostique de la maladie de tuberculose, une tueuse silencieuse devenue un problème de santé public.

« Cet appareil va permettre d’améliorer sensiblement la prise en charge des personnes cibles », a déclaré dans un bref entretien à Gabonactu.com M. Mayombo.

Ces personnes cibles sont entre autres, les Personnes vivant avec le VIH (PVVIH), les populations carcérales, les personnels de santé, les enfants de moins de 5 ans et les populations vivant dans les zones mal desservies « lacs ». L’examen X. PERT est gratuit pour les personnes cibles payant pour les non maladives.

Selon Parfait Mayombo, la mission d’Oyem a permis de mettre en place l’approche communautaire dans la région sanitaire nord pour mieux lutter contre la tuberculose.

D’autres membres du RENAPS/AJ, Gildhas Souamy Moubamba, Sylviane Ntame Ngomo, respectivement secrétaire général, responsable du suivi-évaluation et membre de l’équipe des activités opérationnelles de l’organisation, ont pris part à la mission dont la seconde étape de sensibilisation est attendue courant ce mois décembre à Oyem.

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/renaps-aj-vulgarise-avantages-de-gen-x-pert-mieux-lutter-contre-tuberculose-gabon">
Twitter