PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Réforme de 7000 véhicules administratifs

Réforme de  7000 véhicules administratifs

Les véhicules administratifs en pleine expertise @ Gabonactu.com

 

Libreville, 3 octobre (Gabonactu.com) – La secrétaire générale du  ministère du budget et des comptes publics, Yolande Nyonda a procédé mardi au lancement de l’opération de recensement et de déclassement des 7000 véhicules administratifs  en circulation depuis 7 ans et plus.

 

 

Tous les fonctionnaires ayant un véhicule de services dont l’utilisation est supérieure ou égale à 7 années sont concernés. L’opération va durer un mois. Elle consiste à expertiser le véhicule  par les techniciens de la direction générale du patrimoine, une structure sous-tulle du ministère du budget. Après évaluation de l’Etat mécanique et de la performance du moyen roulant, un prix sera attribué au véhicule. Des tarifs apparemment symboliques, allant de 500 000 FCFA à plus, selon la marque et l’âge du véhicule .

 

« Nous voulons sortir ces véhicules du fichier national des véhicules administratifs. Nous avons la ferme intention de toiletter notre fichier », a indiqué Mme. Nyonda.

Yolande Nyonda qu’entouraient ses collaborateurs procédant au lancement de l’opération de réforme de véhicules administratifs @ Gabonactu.com

L’opération de recensement et  de déclassement des  véhicules administratifs se déroule à l’esplanade de l’Ecole nationale de la police sise à Owendo, ville voisine de Libreville. Pour le premier jour près de 50 véhicules ont été expertisés. Le cas échéant, une commission siègera pour décider de la vente aux enchères de véhicules. L’opération n’est pas ouverte aux non-fonctionnaires.

 

Le processus de réforme de ces véhicules vise selon le ministère du budget  à maitriser la dépense publique conforment aux lignes directrices du Plan de relance économique (PRE), signé  récemment entre le Gabon et le Fonds monétaire international (FMI).

 

« Il faut savoir que  derrière chaque véhicule de fonctions, chaque véhicule administratif, chaque véhicule de service, il y a une police d’assurance qui est accolée. Alors on paie des assurances  de ces véhicules qui sont dans la nature, ç a ne pouvait plus continuer », souligne Yolande Nyonda, indiquant par la suite que l’Etat fera des centaines des millions de FCFA d’économie.

 

Les derniers utilisateurs  sont totalement prioritaires pour la reforme de ces véhicules. Ils  seront exclus si le gouvernement fait  recours à la force pour réquisitionner lesdits véhicules, indique-ton.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/reforme-de-7000-vehicules-administratifs">
Twitter