PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Réduction du train de vie de l’Etat : Jean Boniface Assélé contre les mesures d’austérité

Réduction du train de vie de l’Etat : Jean Boniface Assélé contre les mesures d’austérité

Pour  Jean Boniface Assélé, les mesures d’autorité menacent la paix sociale @ DR

 

Libreville, 29 juin (Gabonactu.com) – Le président du Centre des Libéraux réformateurs (CLR, majorité),  Jean Boniface Assélé n’a pas caché sa colère, dans une récente sortie médiatique, contre les mesures d’austérité prises le 21 juin courant par le gouvernement pour réduire le train de vie de l’Etat.

« Il faut mettre fin à ces mesures, la fin de tout ça c’est que le mécontentement va grandir et lorsqu’il y aura 100 000 personnes dans la rue, malgré les mitraillettes ça ne changera pas», a suggéré M. Assélé en guise d’avertissement.

Pour lui, la mise en application de ces mesures portant entre autres sur la diminution des salaires, le gel des concours et  de recrutements dans la fonction publique durant une période de 3 ans, va mettre en péril la paix sociale très précaire. Le chômage source de l’oisiveté, de délinquance juvénile et de criminalité devait augmenter.

Sans sa  langue de bois habituelle, le général à la retraite, par ailleurs oncle maternel du Président Ali Bongo a pointé du doigt, sans les citer, les proches du chef de l’Etat comme responsables de la situation économique chaotique que traverse le pays. Il a de ce fait appelé à demi-mots le peuple gabonais a sanctionné les candidats du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) lors des prochaines législatives.

« Ceux qui sont à l’origine de la situation sont là et vous allez encore les voter ces messieurs», a-t-il ironisé.

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/reduction-train-de-vie-de-letat-jean-boniface-assele-contre-mesures-dautorite">
Twitter