PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Recensement des agents de l’Etat : les derniers réglages

Recensement des agents de l’Etat : les derniers réglages

Quelques secrétaires généraux participants à l’atelier  © Gabonactu.com

Annoncé pour débuter le 1er septembre par le ministre de la Fonction publique, le processus de recensement biométrique des agents de l’Etat prend forme. En effet, dès le 29 août, les  secrétaires généraux et les directeurs centraux des ressources humaines des différents ministères que compte l’administration publique se sont succédés à l’amphithéâtre de la Fonction publique.

Ils prenaient part à l’atelier de présentation du mode opératoire du recensement biométrique des agents de l’Etat. Cette première phase indispensable a pris fin ce 3 septembre. Selon, le secrétaire général de la Fonction publique Habiba Issa, elle rentre dans le compte des innovations de cet énième recensement des agents de l’Etat.


«  Ce sont les responsables d’administration qui auront la charge de coordonner le recensement dans leurs administrations respectives. Les outils ont été mis à leur disposition, notamment les fiches d’enrôlement et la méthode qu’ils devront expliquer aux agents », confie Habiba Issa, secrétaire générale de la Fonction publique.

Le recensement biométrique se déroulera tout au long de ce mois de septembre. il vise plusieurs objectifs notamment la modernisation des outils de gestion des ressources humaines comme levier de valorisation de l’agent public ; l’obtention d’une base de données fiables susceptible de garantir la pertinence de l’efficacité d’un système d’information et de gestion des ressources humaines ; l’identification des agents publics pour une meilleure gestion des ressources humaines.

Lisa Mboui

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter