PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les rapports sexuels précoces sont nuisibles à la vie conjugale

Les rapports sexuels précoces sont nuisibles à la vie conjugale

Les conséquences de la  sexualité précoce @ DR

 

Libreville, 06 Août  (Gabonactu.com)- La sexualité précoce qui s’accroît de génération en génération au Gabon devrait amener la tutelle à établir et consolider les programmes de planning familial sur la sexualité afin de préparer les néophytes à l’usage du sexe qui, par manque d’éducation adéquate constitue un véritable naufrage dans le domaine conjugal. 

A peine sortie de la célébration de ses 30 ans de mariage, madame Rosine Haas  Koundi à bien voulu raconter à la rédaction de Gabonactu.com ses erreurs de jeunesse qui ont failli portées préjudice à sa vie conjugale pendant plusieurs années pour l’édification de tous.

« Quand j’ai connu les hommes j’avais entre 12 et 15 ans. Il faut avouer qu’à cette époque, je l’avais fait parce que j’étais très influençable. Avec du recul je me rends compte que je ne savais même pas pourquoi je devais avoir mon premier rapport sexuel,  ce que je voulais juste en ce moment-là c’était de fuir les moqueries de mes amies. C’est finalement par la suite que, le plaisir que j’avais découvert était devenu pour moi une raison pour user du sexe. Ce qui avait fait que pour moi changé de partenaires n’était pas un problème, ce qui m’étais important c’était le plaisir jusqu’au jour où je suis allé sous le toit d’un homme ou je peux vous le dire que ce n’étais pas fameux (….), je suis allé de couple en couple jusqu’à ce que je croise Martin, mon mari. C’est lui qui m’a vraiment aidé à comprendre mes erreurs de jeunesse et à revenir sur la voie jusqu’à devenir un modèle pour plusieurs aujourd’hui », a  témoigné Mme  Koundi, appelant au passage les jeunes à faire attention sur la sexualité précoce..

D’après le Dr Christelle Sissou , psychologue clinicien à l’hôpital de Mélen (banlieue sud de Libreville), « la sexualité précoce au Gabon peut actuellement s’appréhender comme un échange joyeux entre jeunes partenaires désireux de se plaire, de donner et de recevoir comme l’union de deux êtres à la recherche de la douceur et de la tendresse des longues caresses qui intensifient le désir sexuel, l’éduque à des habitudes immatures et parfois amorales et immorale aux conséquences souvent très néfastes dans les couples qu’ils constitueront ».

pour elle, l’immaturité intellectuelle, morale,  physique, et l’ignorance de la réalité sexuelle rattachées à l’état d’esprit des jeunes, au moment de leur premier rapport sexuel sont des « fondements sur lesquels il nous faut allé chercher l’origine des problèmes vécus dans le couple de la plus part des gabonais ».

Ce qui est vrai, comme le montre cette histoire précitée, c’est que lorsqu’un enfant connaît le sexe bien avant que sa manière de pensé et d’appréhender les réalités de la vie ne soit mature, cela favorise conséquemment, pour la majorité une instabilité sexuelle dans le couple et un manque de maîtrise des responsabilités de la vie familiale, parce que le  jeune n’a pas appris à rationaliser ses sentiments et peut  demeurer un adulte avec le mentalité et les désirs d’un enfant.

Finalement, l’infidélité répétitive, difficultés à prendre au sérieux les décisions importantes qui s’imposent,  séparation courte et permanente….et bien plus encore, sont là les conséquences d’une vie sexuelle précoce nuisible aux couples.

 

Eudes Rinaldy Leboukou

 

 

 

 

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/rapports-sexuels-precoces-nuisibles-a-vie-conjugale">
Twitter