PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le quotidien Douk Douk interdit de parâitre durant un mois

Le quotidien Douk Douk interdit de parâitre durant un mois

Photo @ Archives DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le quotidien gabonais proche du pouvoir, Le Douk Douk, a été suspendu mardi pour une période d’un mois, a annoncé le Conseil national de la Communication (CNC, organe de régulation) pour appel au meurtre contre le premier secrétaire de l’ambassade de France au Gabon, présenté par ce journal comme l’instigateur d’un coup d’Etat contre le pouvoir de Libreville.

 

Dans l’une de ses récentes parution, le journal aurait demandé à tout patriote gabonais de prendre toute action pour mettre ce « français » hors d’Etat de nuire.

Vivi Mapassa

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/quotidien-douk-douk-interdit-de-paratre-durant-mois">
Twitter