PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le PSD contre le putsch manqué du 7 janvier

Le PSD contre le putsch manqué du 7 janvier

La présidente déléguée du PSD Albertine Maganga Moussavou lisant la déclaration le 10 janvier à Libreville  © Gabonactu.com

 

Libreville, 10 janvier (Gabonactu.com) – La présidente déléguée du Parti social-démocrate (PSD, opposition modérée), Albertine Maganga Moussavou a fustigé jeudi dans une déclaration le coup d’Etat avorté fomenté par un commando d’une dizaine des militaires de la Garde Républicaine le 7 janvier courant.

« Le PSD condamne avec la plus grande fermeté la tentative de coup d’Etat du 7 janvier 2019, car cette tentative représente un recule inacceptable dans la recherche du renforcement de l’Etat de droit et de la démocratie à laquelle notre pays aspire depuis la conférence nationale », a dénoncé Mme Maganga Moussavou.

Dans une déclaration lue au siège du PSD sis au quartier « Ancien SOBRAGA » dans le 2ème arrondissement de Libreville, Albertine Maganga Moussavou a vivement condamné la violence qui semble être selon elle l’expression démocratique de certains hommes politiques avides du pouvoir, lesquels font fi des institutions.

« Le Parti social-démocrate rejette par ailleurs l’intolérance, l’intolérance de l’autre qui, au creux de la vague, malade, souffrant a besoin de la compassion et de la solidarité de tous, au-delà de la recherche effrénée du pouvoir ; cette intolérance entraine les excès et les excès entrainent la violence, la violence la contre-violence avec sa cohorte de morts et de la destruction de s », a-t-elle cogné.

Sydney IVEMBI

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *