Protection des données personnelles : la CNPDCP organise une journée porte ouverte ce mardi à Libreville | GABONACTU.COM
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Protection des données personnelles : la CNPDCP organise une journée porte ouverte ce mardi à Libreville

Protection des données personnelles : la CNPDCP organise une journée porte ouverte ce mardi à Libreville

Le président de la CNPDCP Joël Ledaga lisant sa déclaration le 27 janvier à Libreville   © Gabonactu.com

Le président de la Commission nationale pour la protection des données à caractère personnel (CNPDCP, Joël Ledaga  a annoncé lundi dans une déclaration que son institution organisera ce mardi à l’esplanade de la place de l’indépendance à Libreville, une journée portes ouvertes pour édifier les populations  sur le bienfondé des données personnelles.

Les séances de sensibilisation et d’information seront organisées dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la protection des données personnelles sous le thème : « Education au numérique : les jeunes face aux réseaux sociaux ».


Plusieurs experts seront mobilisés à cet effet. Ils mettront en relief les avantages et les inconvénients des nouvelles technologies, grands réservoirs par excellence de certaines données personnelles. Il s’agit notamment de Google, Apple, Facebook et Amazon. Pour se mettre à l’abri de certains vices, les usagers sont appelés à s’approprier  les valeurs d’éthique morale et de  déontologie.

« Il est vrai que les facilités  que offrent ces technologies influencent d’une manière négative notre quotidien, nos habitudes à tous et partant de la planète ne peuvent nous laisser indifférents car, en créant des comptes et des profils, dans cet environnement ou toute expression est admise, nous produisons d’énormes données à caractère personnel collectées, traitées et stockées par des gros hébergeurs nommés Gafa », a fait savoir  M. Ledaga.

Dans sa déclaration, le patron de la CNPDCP a indiqué que pour  faire face à ce phénomène dans le pays, son institution doit veiller et suivre les innovations technologiques. Aussi, souhaite-t-il, la mise en place d’un « laboratoire de veille technologiques et informatiques ».

Antoine Relaxe

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
escort izmir izmir escort bayan antalya escort bayanlar escort izmir istanbul jigolo bursa escort porno indir porno izle porno indir izle izmir escort kızlar bursa escort kızlar
escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle