PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Programme Graine Ngounié : une récolte de 1 700 tonnes de manioc attendue au mois de mars prochain

Programme Graine Ngounié : une récolte de 1 700 tonnes de manioc  attendue au mois de mars prochain

 

Ndéndé, Gabon (Gabonactu.com) – Cinq coopératives agricoles  du département de la  Dola (Ndendé) dans la province de la Ngounié (sud) ayant cultivés dans le cadre du  Programme  Graine 85 hectares (ha) attend une récolte de 1700 tonnes  de manioc à partir du mois de mars 2017,  a annoncé  la Société de transformation agricole et de développement rural (SOTRADER), entité chargée d’accompagner techniquement les ouvriers agricoles.

 

« Les prévisions de récolte varieront d’une coopérative à une autre », a nuancé Donald Obiang Ndong, assistant manager environnement social de la SOTRADER. Il a fait cette annonce à l’occasion d’une visite guidée dans une plantation de 15 ha appartenant à la  Société coopérative agricole chrétienne de Ndendé.

Les experts asiatiques du programme Graine @ Gabonactu.com

Un hectare, précise-t-il,  produit 20 tonnes de manioc. En raison de 85 hectares de manioc plantés en pleine croissance, les ouvriers agricoles se frottent déjà les mains. « Nous sommes déterminés à aller plus loin », a indiqué  Jean Luc Mikala, responsable de la Société coopérative agricole chrétienne de Ndendé.  Son entité compte 15 membres dont 13 femmes. Il dit remercié la SOTRADER pour l’accompagnement multiforme, lequel a contribué fortement à la réalisation de son rêve.

Les membres de la coopérative au contact des consultants du programme Graine @ Gabonactu.com

La SOTRADER est une entreprise née d’un partenariat public-privé avec  le groupe singapourien agro-industriel Olam international.  Elle appui techniquement  la  Gabonaise des réalisations agricoles et des initiatives nationaux engagés (GRAINE), un vaste programme agricole lancé en 2014 par le président gabonais, Ali Bongo Ondimba pour assurer la sécurité et  l’autosuffisance alimentaire  dans les prochaines années.  Le programme vise également à réduire drastiquement les importations alimentaires.  Chaque année, le Gabon dépense environ 300 milliards de FCFA pour les  produits alimentaires importés.
Dans le cadre de l’appui technique, la société de transformation agricole et de développement rural défriche les surfaces arables attribuées aux coopératives  à travers la mécanisation, apporte les semences et aide à la fertilisation du sol.  Cet accompagnement est également financier. La SOTRADER octroie également une prime spéciale d’encouragement de 100 mille CFA à chaque ouvrier agricole.
Dans la province de la Ngounié, il y a 126 coopératives. Cinq sont en activités, 32 en attente de titre foncier et le reste en  phase de constitution.

Le Notable, envoyé spécial

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/programme-graine-ngounie-recolte-de-1-700-tonnes-de-manioc-attendue-mois-de-mars-prochain">
Twitter