PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Prison centrale de Libreville : 153 prisonniers détenus injustement libérés

Prison centrale de Libreville : 153 prisonniers détenus injustement libérés

Les 153 ex-détenus sortant de la prison centrale de Libreville le 13 août © Gabon-infos

Les 153 prisonniers dont les délais de détention à la prison centrale de Libreville étaient largement expirés ont été libérés mardi, au terme d’une grande cérémonie présidée par le secrétaire général du ministère de la justice, François Mangari.

Les ex-détenus, naturellement heureux de recouvrer la liberté, ont tous reçu une attestation de libération. Leur relaxe est motivée par le souci pour le gouvernement de trouver une solution, dit-on, à la sempiternelle problématique de la surpopulation à la prison centrale de Libreville baptisée « Gros-Bouquet ».


Construite pour 300 places dans les années 1960, cette maison d’arrêt compterait aujourd’hui plus de 4 000 détenus. Un environnement devenu malsain selon les organisations de défense des droits de l’homme.

Pour désengorger l’espace carcéral, le gouvernement a initié depuis plusieurs années le projet de construction d’une prison à Nkoltang; à 27 km de Libreville. Mais celui-ci tarde à se réaliser.

Le problème de la surpopulation carcérale est identique dans les prisons de l’arrière-pays.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort