PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Prise d’otages au Mali : Ping déplore une violence barbare

Prise d’otages au Mali : Ping déplore une violence barbare

Photo @ DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – L’opposant gabonais Jean Ping, un des plus sérieux candidats pour détrôner par les urnes l’actuel chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, lors de l’élection présidentielle de 2016 au Gabon a déploré une « violence barbare » réagissant à la prise d’otages dans l’hôtel Radisson de Bamako.

 

« Nous déplorons cette violence barbare et nous adressons nos sincères condoléances aux familles des victimes et à toute la Nation sœur malienne », a écrit l’opposant sur sa page facebook.

Jean Ping ancien président de la Commission africaine @ DR
Jean Ping ancien président de la Commission africaine @ DR

« Permettez-moi enfin de vous témoigner personnellement ma profonde solidarité et mon soutien devant cette nouvelle épreuve terroriste qui vous frappe encore une fois », conclu-t-il.

Selon un bilan officiel, l’attaque a coûté la vie à 22 personnes dont deux terroristes.

 

Carl Nsitou

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin EscortWP Theme

live tv

eskişehir escortsefamerveankara escort
escort99.com