PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
Présidentielle  d’août 2016 : La victoire d’Ali Bongo célébrée dans la symbiose et l’allégresse à Ekouk (Canton Bokoué)

Présidentielle d’août 2016 : La victoire d’Ali Bongo célébrée dans la symbiose et l’allégresse à Ekouk (Canton Bokoué)

image_pdfimage_print

Les populations du Canton Bokoué dans se congratulant lors de la cérémonie le 22 octobre à Ekouk @ Gabonactu.com

 

Kango, Gabon (Gabonactu.com) – Les populations du canton Bokoué dans le département du Como Kango (100 km de Libreville), réunies autour du membre du conseil national du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir), Alain Valery Bourobou Boussamba ont célébré samedi à Ekouk, ce dans la symbiose et l’allégresse  la réélection d’Ali Bongo Ondimba qui entame un second septennat.

 

 

 

La célébration de cette victoire a eu lieu autour d’un repas convivial. Notables, cadres et jeunes se sont retrouvés pour manifester leur joie. Ils ont réitéré leur indéfectible soutien à l’action du chef de l’Etat qui selon eux constitue le seul espoir pour développer cette partie de la province de l’estuaire longtemps abonnée.

 

ekouk2

 

Alain Bourobou a appelé ses mamans, papas et frères à travailler la main dans la main pour amorcer le développement du canton Bokoué @ Gabonactu.com
Alain Bourobou a appelé ses mamans, papas et frères à travailler la main dans la main pour amorcer le développement du canton Bokoué @ Gabonactu.com

Le  canton Bokoué,  n’est pas pourvu en électricité ni en adduction d’eau potable. Encore moins en dispensaires. Avec une population estimée à 30 000 âmes, ce canton accuse également  une insuffisance en écoles primaires.

 

 

 

« C’est fini les colères, les injures et la division ; c’est le temps d’avancer ensemble avec le président Ali qui est le seul capable de développer notre canton », a  exhorté M. Bourobou Boussamba, appelant à l’unité  des filles et fils du cru, derrière le numéro un gabonais qui selon lui a déjà commencé à mettre en œuvre  certains projets communautaires. Il s’agit notamment des travaux  d’électrification   entamés il y a quelques mois.

 

 

Pour Marie Lucienne Malika Mougoula, chef du regroupement des villages agricoles « ces actes palpables posés, prouvent à suffisance qu’Ali Bongo est l’avenir du canton Bokoué ».

 

 

Les mets du terroir ont été servis aux convives @ Gabonactu.com
Les mets du terroir ont été servis aux convives @ Gabonactu.com

L’honorable Jean Eddy Mba Minko, député de  ce canton (2ème siège du département du Como Kango) a pris part à ce repas convivial ; lequel revêtait selon lui un symbole « de vivre ensemble qui caractérise les populations de son fief politique ».

 

 

Le canton Bokoué renferme une mosaïque des peuples. Il est composé des ethnies Punu, Fang, Nzebi, Massango et  Tsogo qui vivent en parfaite harmonie depuis des lustres.

 

 

Camille Boussoughou

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *