PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Premier conseil des ministres de 2020, sur fond de tensions

Premier conseil des ministres de 2020, sur fond de tensions

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba préside ce vendredi le premier conseil des ministre de l’année qui s’annonce assez houleux alors que la psychose causée par les rumeurs enlèvement plane sur le pays.

« Le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale et l’ensemble des membres du gouvernement prennent part ce vendredi 31 janvier 2020 à 10h30 à un Conseil des ministres présidé par le chef de l’État, S.E. Ali Bongo Ondimba« , peut-on lire sur la page facebook de la communication gouvernementale.

Il s’agit du premier conseil des ministres de cette année. Après la cérémonie des vœux, ces retrouvailles entre Ali Bongo Ondimba et le gouvernement ne s’annonce pas des plus radieux. Il se tient alors que le spectre des enlèvements plane sur le pays avec pour conséquence la suspension des cours cette semaine.


Le conseil des ministres reviendra sans nul doute sur le dernier vendredi noir vécu par les populations de Libreville et ses environs. Selon le bilan actuel, trois personnes y ont perdu la vie et de nombreux dégâts matériels ont été enregistrés.

Les populations attendent des décisions fortes de cette réunion.

Rappelons que toutes les principales nominations à des hautes fonctions dans l’administration publique et parapublique sont effectuées en conseil des ministres sous le doux vocable de « mesures individuelles ». Ce chapitre est le plus scruté du communiqué final du conseil des ministres au Gabon.

Lisa Mboui

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle