PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Pour son 10ème anniversaire au pouvoir, Ali Bongo accorde une interview exclusive au quotidien L’union

Pour son 10ème anniversaire au pouvoir, Ali Bongo accorde une interview exclusive au quotidien L’union

Ali Bongo Ondimba prêtant serment le 16 octobre 2009 © DR

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba qui fête ses 10 ans au pouvoir ce 16 octobre 2019 a accordé une interview exclusive au quotidien pro gouvernemental L’union dans laquelle, il réaffirme sa volonté de conduire le Gabon vers des lendemains meilleurs.

« Ali Bongo à cœur ouvert », c’est le titre qui a barré la Une du quotidien gabonais heureux d’avoir bénéficié d’un tel privilège.


Cette interview est la toute première accordée par Ali Bongo à un média depuis son accident vasculaire cérébral (AVC) le 24 octobre 2018 à Ryad en Arabie saoudite.

Ali Bongo rappelle aux nostalgiques de l’ancien système que le Gabon a « changé d’époque ».

Le 16 octobre 2009, Ali Bongo Ondimba avait prêté serment après avoir remporté l’élection présidentielle anticipée organisée suite au décès de son père Omar Bongo Ondimba.

La Une du quotidien L’union du 16 octobre 2019 © DR

Elu pour un premier mandat de 7, Ali Bongo Ondimba a été réélu en août 2016 pour un nouveau septennat renouvelable. Chaque victoire d’Ali Bongo a été contestée par ses challengers. La contestation a été plus forte en 2016. Pour apaiser le climat politique le numéro un gabonais a organisé un dialogue politique qui a permis plusieurs réformes politiques.

Le premier mandat d’Ali Bongo a été marqué par l’ouverture tout azimut des chantiers de développement du pays. Si certains ont pu être achevés, d’autres ont été abandonnés suite à la chute brutale des cours du baril de pétrole, principale source de devises au Gabon.

Le Gabon subit, jusqu’à ce jour, les effets de cette crise mondiale. Avec le concours du Fonds monétaire international (FMI), le pays a mis en place un Plan de relance économique (PRE) conclu le 19 juin 2017 pour une valeur totale de 642 millions de dollars. Le PRE a permis d’engranger des aides multiformes d’autres institutions financières telle que la Banque mondiale et la Banque africaine de développement (BAD).

Le mandat actuel d’Ali Bongo Ondimba prend fin en 2023. Ses partisans annoncent qu’il sera candidat à sa propre succession. La constitution du pays, révisé lors du dialogue politique d’Angondjé, lui permet de se représenter autant de fois.

Daniel Etienne

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort