PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Plusieurs policiers armés ont investi la résidence de Jean Ping

Plusieurs policiers armés ont investi la résidence de Jean Ping

 

Libreville, 13 octobre (Gabonactu.com) – Plusieurs policiers armés ont investi vendredi la résidence privée de Jean Ping, apparemment sécuriser un huissier de justice venu notifier une décision de justice à celui qui se présente toujours comme le président élu du Gabon.

 

M. Opianga avait porté plainte contre Jean Ping en 2015 pour diffamation. Ce conseil du président Ali Bongo Ondimba avait été cité comme le commanditaire du caillassage de la résidence de Jean Ping en janvier 2015 par un groupe de jeunes surexcités.

 

Jean Ping ne s’était pas présenté à toutes les audiences dans cette affaire. Il était condamné à version plusieurs millions de FCFA à Hervé Patrick Opianga. Ses comptes au Gabon étaient gelés mais Jean Ping n’avait jamais fait appel estimant qu’il était condamné par une « justice aux ordres ». Il s’estimait être la victime d’une sauvage agression sans que les forces de l’ordre et la justice ne lui apporte l’assistance et la protection nécessaire.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/plusieurs-policiers-armes-ont-investi-la-residence-de-jean-ping">
Twitter