PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Plus de 1000 professionnels de la comptabilité participent au symposium sur le nouveau code OHADA à Libreville

Plus de 1000 professionnels de la comptabilité participent au symposium sur le nouveau code OHADA à Libreville

Les participants au symposium de l’ l’ acte uniforme OHADA révisé à Libreville le 27 novembre @  Gabonactu.com

 

Libreville, 27 novembre (Gabonactu.com) – Plus de 1000 professionnels de la comptabilité provenant des 17 pays membres  de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique (OHADA), participent au symposium ouvert lundi à Libreville, relatif à l’imprégnation par ces derniers, des  techniques comptables modernes, contenues dans le nouveau code devant entrée en vigueur dès le 1er  janvier prochain.

 

Le symposium prendra fin le 30 mars prochain 2018. Les travaux se dérouleront sous formes d’ateliers. Il s’agira,  tout au long du séminaire,  des travaux théoriques et pratiques.   Le nouveau code  comptable intègre l’Acte uniforme et le système comptable OHADA révisés (SYSCOHADA).

 

Le symposium a été ouvert le premier ministre qu’entouraient le ministre des comptes publics, Jean Fidèle Otandault (gauche) et le secrétaire permanent de l’OHADA Pr Dorothé C. Sossa @Gabonactu.com

« Il s’agit donc de faire ne sorte que le nouveau système de tenue de comptabilité soit favorable aux investisseurs mais favorable également à la trésorerie publique», a fait savoir lors de son mot circonstanciel le Pr Dorothé C. Sossa, secrétaire permanent  de l’OHADA.

 

 

Le symposium organisé par le ministère du budget et des comptes publics en collaboration avec OHADA a été ouvert par le premier ministre, Franck Emmanuel Issozé Ngondet. Il a appelé les participants à se réapproprier le « droit comptable et l’information financière » pour être en phase avec les nouveaux outils de convergences, dédiés à rendre les entreprises opérant en Afrique  plus performantes.

 

 

Créé en 1993,  l’OHADA a pour principale mission  de  faciliter les investissements privés dans les 17 pays  membres. Le code se définit comme un outil de bonne gouvernance.

 

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/plus-de-1000-professionnels-de-la-comptabilite-participent-au-symposium-sur-le-nouveau-code-ohada-a-libreville">
Twitter