PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ping demande aux journalistes de l’accompagner au tribunal ce mercredi

Ping demande aux journalistes de l’accompagner au tribunal ce mercredi

Jean Ping le 12 janvier dernier au stade de basketball d’Awendje 4ème arrondissement de Libreville @ Gabonactu.com

Libreville, 17 janvier (Gabonactu.com) – Jean Ping, convoqué au tribunal de Libreville par un juge d’instruction pour être entendu « à titre de renseignement » demande aux journalistes de l’accompagner de son domicile au tribunal, selon un message diffusé par ses proches.

 

« La presse nationale et internationale est conviée ce mercredi dès 14 heures à la résidence du président élu Jean Ping pour son départ vers le tribunal de Libreville, accompagné par le peuple gabonais », a écrit Judes Bertrand Mekeme Mba, vidéaste personnel de Jean Ping.

 

« Rassemblement à la résidence du président élu Jean ping dès 10 heures mercredi. Soyons très très nombreux », a pour sa part écrit Jean Ping sur son compte facebook.

 

Mardi, Jean Ping a présidé une réunion entre le panel, la conférence des présidents des partis politiques et son cabinet « sur des questions urgentes », a souligné son entourage.

 

Zacharie Myboto, Jean Eyeghe Ndong, Léon Paul Ngoulakia, Casimir Oyé Mba, Jean François Ntoutoume Emane sont les principaux leaders qui ont participé à cette réunion dite de crise.

 

La décision de se rendre au tribunal pour déférer à la convocation du premier juge d’instruction aurait été prise durant cette rencontre.

 

On rappelle que Jean Ping a été convoqué par le premier juge d’instruction près du tribunal de première instance de Libreville, l’invitant à se présenter au parquet le 17 janvier prochain à 15 heures pour une « audition à titre de renseignement » sur les chefs d’accusations retenus contre Pascal Oyogou un de ses proches fidèles incarcérés depuis près d’un an à la prison centrale de Libreville.

 

« Pour la manifestation de la vérité, nous vous invitant à vous présenter à notre cabinet le 17 janvier à 15heures », a écrit le juge d’instruction s’adressant à Jean Ping. Il lui a également demandé de rester à la disposition de la justice.

 

Le juge a également adressé une lettre au Directeur de la police de l’air et des frontières (PAF) pour lui demander d’interdire Ping de « sortie du territoire jusqu’à nouvel ordre ». La PAF a scrupuleusement appliqué cette demande en empêchant Jean Ping de se rendre à Paris le 13 janvier dernier.

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ping-demande-aux-journalistes-de-laccompagner-au-tribunal-ce-mercredi">
Twitter