PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE

Ping annonce avoir porté plainte contre Ali Bongo à la CPI

Ping annonce avoir porté plainte contre Ali Bongo à la CPI
image_pdfimage_print

Jean Ping dans la salle des pas perdus au palais des justice de Libreville @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Jean Ping, candidat à la prochaine élection présidentielle et ancien président de la Commission de l’Union africaine (UA), a annoncé sur sa page Facebook qu’il a déposé une plainte à la Cour pénale internationale (CPI) contre le pouvoir en place, auteur, selon des graves violences d’Etat.

 

« Je vous annonce qu’une plainte a d’ores et déjà été déposée à la Cour Pénale internationale, pour que le monde  entier sache ce que vivent les gabonais, sous ce régime autoritaire et moribond », a écrit Ping.

 

L’ancien ministre gabonais des Affaires étrangères a fait cette annonce en réaction à l’annonce d’une plainte contre lui par le gouvernement gabonais. L’exécutif accuse Ping d’avoir  prononcé un discours haineux et guerrier traitant certains gabonais de « cafards » à éliminer.

 

« C’est le pyromane Ali (Bongo Ondimba, ndlr) qui crie au feu », riposte Jean Ping qui traite le président gabonais de « génocidaire qui crie au génocide ».

 

Selon l’ex Directeur de cabinet d’Omar Bongo Ondimba, c’est Ali Bongo Ondimba  qui fait rentrer des armes et des mercenaires dans le pays pour « tirer sur des gabonais ».

Ping a même accusé Ali Bongo d’avoir massacré en 2009 les populations de Port Gentil puis jeté les corps à la mer.

 

Sur sa même page Facebook, Jean Ping a annoncé qu’il organisera une conférence de presse ce vendredi à Libreville.

 

Carl Nsitou

 

Sur le même sujet