PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Paul Biyoghé Mba bientôt dans l’opposition ?

Paul Biyoghé Mba bientôt dans l’opposition ?

Considéré comme un grand stratège politique, Paul Biyoghé aurait déjà un pas dans l’opposition © DR

Libreville, 21 avril (Gabonactu.com) – L’ancien premier ministre, Paul Biyoghé Mba fragilisé politiquement depuis son éviction en mai 2018 du gouvernement dans lequel il occupait encore le poste de ministre d’Etat en charge des affaires sociales, semble progressivement se frayer le chemin du côté de l’opposition. Les deux fondations qu’il a créées lui donneront selon certaines indiscrétions, une tribune pour s’exprimer librement, sans contraintes partisanes.

La « tortue » comme l’appellent affectueusement ses partisans, tisseraient petit à petit sa toile pour se refaire une santé politique. Ses fondations, baptisées : «Fondation Paul Biyoghé Mba pour la protection sociale et le bien-être (PROSOBE)» et  la «Fondation Paul Biyoghé Mba pour la mer et les espaces aquatiques maritimes (FOMER) seraient des instruments appropriés devant lui permettre de rebondir.   

Dans le 1er septennat du régime d’Ali Bongo (2009-2016),  l’homme politique était puissant. Il était inamovible Membre du Comité Permanent du bureau politique, un des grades le plus élevé du  Parti démocratie  gabonais (PDG, au pouvoir). Les changements intervenus à l’issue du congrès de décembre 2017,  l’ont fait perdre ce prestigieux grade, devenant ainsi, un simple Membre du bureau politique.

Sa descente aux enfers  s’est poursuivie en mai 2018 en sortant définitivement du gouvernement, après avoir occupé plusieurs fois les départements ministériels. Il a été promu en conseil des ministres du 17 mai de la même année, à un poste honorifique de Président du conseil d’administration (PCA) de la Société nationale immobilière (SNI).

L’ancien président du Conseil économique, social et environnemental (CESE),  paierait le prix de sa proximité avec le Mouvement gabonais des amis d’Ali Bongo Ondimba (MOGABO), aujourd’hui en perte de vitesse au sein du pouvoir.  Ce mouvement composé des fidèles parmi les fidèles du Président Ali Bongo Ondimba, a été décapité. La guerre larvée des clans dans le dispositif du régime semble être remportée par le camp dirigé par Brice Laccruche Alihanga, tout puissant directeur de cabinet du Président de la République.

De sources bien introduites, Paul Biyoghé Mba pourrait démissionner du PDG  sous peu pour se consacrer entièrement à ses fondations. Il se préparerait également pour être candidat à l’élection présidentielle de 2023.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/paul-biyoghe-mba-bientot-lopposition">
Twitter