PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le patrouilleur espagnole « Serviola » à Libreville

Le patrouilleur espagnole « Serviola » à Libreville

Le patrouilleur espagnole Serviola est stationné au large des côtes gabonaises à Libreville © DR

Libreville, 17 avril (Gabonactu.com) – Le navire de la Marine espagnole baptisé : « Serviola » a entamé plusieurs activités de coopération et de formation avec la Marine gabonaise, lesquelles vont s’étendre jusqu’au 18 avril courant, selon un communication obtenu par Gabonactu.com

Dans le cadre du Plan de la Diplomatie de la Défense et Sécurité Coopérative, dont le but est de contribuer à la sécurité et à la stabilité dans la région, le Patrouilleur de Haut Mer (PHM) de la Marine espagnole « Serviola » effectue des activités de coopération et des exercices d’entraînement conjoints avec la Marine gabonaise, notamment des activités de sécurité maritime, d’assistance médicale, de plongée sous-marine et de contrôle des pannes.

Les commandos surentrainés du navire Serviola © DR

Le 1er mars 2019, le PHM « Serviola » a quitté son port d’attache à Ferrol, en Espagne. Avec un équipage de 52 personnes, il se déploiera pendant quatre mois sur la côte occidentale de l’Afrique et du Golfe de Guinée et visitera la Mauritanie, le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Cameroun, l’Angola, Sao Tomé-et-Principe, le Gabon, le Nigeria, le Sénégal, et le Maroc.

Le PHM « Serviola » (P-71) est le premier d’une série de quatre bateaux de la même classe. Construit dans les chantiers navals de l’ancienne Entreprise Nationale Bazán (actuellement Navantia) à Ferrol, a été livré à la Marine Militaire le 22 mars 1991.

Le PHM « Serviola » appartient à la Force d’action maritime espagnole. Ses caractéristiques la rendent capable de naviguer en haute mer durant un temps prolongé indépendamment des conditions et sans incidence significatives sur ses capacités. Il dispose d’un pont d’envol qui lui permet d’accueillir des hélicoptères de taille moyenne, un hôpital de huit lits et deux embarcations auxiliaires semi-rigides.

Les activités directement liées à sa principale mission, celle de la surveillance et la sécurité maritime, sont principalement l’identification des risques inhérents à l’environnement maritime de la zone: la pêche illégale, le terrorisme, le trafic illicite de stupéfiants et d’armes, la pollution maritime, l’immigration clandestine et la piraterie.

À cette occasion, l’Ambassade d’Espagne a organisé à la Résidence une cérémonie de commémoration du 5ème centenaire du départ de la circumnavigation de la terre par Magellan et Elcano en 1519-1522.

Source : SP Serviola et Gabonactu.com

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/patrouilleur-espagnole-serviola-a-libreville">
Twitter