PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Paiement des pensions par trimestre : le collectif des retraités édifié par la direction générale de la CNSS

Paiement des pensions par trimestre : le collectif des retraités édifié par la direction générale de la CNSS

Le tour de table entre la DG de la CNSS et le bureau du collectif des retraités jeudi à Libreville,  a fait 3 heures d’horloge  ©  Gabonactu.com

Libreville, 18 avril (Gabonactu.com) – La directrice générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Dr Nicole Assélé, a édifié jeudi durant une réunion, le bureau du Collectif des retraités du secteur privé et parapublic du Gabon sur le bienfondé de la mesure, ramenant le paiement des pensions chaque trimestre, conforment à la loi, contrairement à la pratique non conforme adoptée en 2014 par l’ancienne équipe dirigeante de l’entreprise de prévoyance sociale.

La réunion pour le moins houleuse a eu lieu au siège social de la CNSS à Libreville. Elle  revêtait un caractère pédagogique sur la nouvelle mesure portant paiement des pensions aux retraités à partir du mois d’août prochain. Ce paiement ne devrait plus se faire mensuellement comme actuellement. Une pilule difficile à avaler par les retraités qui ont bien avant, dans une déclaration, boudé solennellement ladite mesure, qu’ils considèrent comme « inique et rétrograde ».

Le bureau du collectif de retraités échangeant avec le directeur général de la CNSS © Gabonactu.com

« On partage plus au moins vos inquiétudes de gestionnaire et de manager madame le directeur général, mais essayer de comprendre nos difficultés ; de 2014 à 2019 nous estimons que les us et coutumes sont sources de droit et nous pensons que cet acquis un endroit », a plaidé Edouard Nguema, président du collectif des retraités du privé et du parapublic.

Un plaidoyer dont le Dr Nicole Assélé n’a pas balayé de revers de la main. Elle a fait savoir à ses interlocuteurs que cette réforme visait deux objectifs essentiels à savoir : le respect de la loi pour optimiser la gouvernance et enfin, sauver la CNSS d’une éventuelle banqueroute. L’institution est au bord du gouffre à cause des tensions trésorerie.

Elle ne dispose plus d’assez de réserves, à peine 19 milliards de FCFA. Trimestriellement, la CNSS décaisse 32 milliards de FCFA pour le paiement des pensions, alors qu’elle encaisse 28 milliards de FCFA pour les cotisations. Cette situation intenable s’ajoute à celles de ses créances, près de 400 milliards de FCFA détenus par l’Etat et les entreprises, au titre des cotisations non payées.

Le bureau du collectif des retraités a au terme de la réunion fait le compte rendu à ses membres © Gabonactu.com

« Si demain on change la législation, en disant aux entreprises qu’elles paient leurs cotisations mensuellement, moi je ne suis qu’un exécutant, je vais continuer à payer les pensions chaque mois », a réitéré Mme Assélé, indiquant par ailleurs que la mission qui lui a été assignée est celle de sauver la « maison » CNSS, de la faillite programmée.

Les retraités ont pris acte des explications de la direction générale de la CNSS. Ils vont poursuivre leur plaidoyer en direction du gouvernement et de l’Assemble Nationale.

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/paiement-pensions-trimestre-collectif-retraites-edifie-direction-generale-de-cnss">
Twitter